Samuel Charpentier se lance en politique

Samuel Charpentier... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Samuel Charpentier

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À 21 ans à peine, Samuel Charpentier se lance dans la course électorale afin de devenir le prochain conseiller municipal du nouveau district de Richelieu, à Trois-Rivières, anciennement district de Rigaud.

Celui qui est présentement étudiant au Collège Laflèche souhaite ainsi donner une voix aux jeunes, qu'il estime sous-représentés à la table du conseil municipal.

«La majorité des élus au conseil municipal se rapprochent davantage de l'âge de la retraite que de l'âge de la fin des études. Cette situation n'est pas du tout représentative de l'ensemble de la population de Trois-Rivières puisque 12 % sont des jeunes âgés entre 15 et 24 ans», clame-t-il.

Présentement représenté par la conseillère municipale Ginette Bellemare, le district de Rigaud sera redécoupé pour l'élection de novembre 2017 et comptera une plus grande superficie de même que plusieurs nouveaux résidents. Pour Samuel Charpentier, ce virage historique est aussi l'occasion pour ces citoyens d'oser la jeunesse et de choisir de lui faire confiance. 

En plus de se lancer dans une campagne électorale de près de 8 mois pour laquelle il a déjà commencé à faire du porte-à-porte, Samuel Charpentier souhaite se rendre dans les différentes institutions d'enseignement du territoire afin d'entendre la voix des jeunes et de porter leurs revendications aux prochaines élections en ce qui concerne les enjeux municipaux.

Il se dit également sensible aux préoccupations des familles de son secteur, où il a grandi et où il réside toujours.

Le candidat déplore d'ailleurs que bien peu de moyens soient actuellement mis en pratique pour permettre une véritable consultation de la population, spécialement lors de l'élaboration de grand projet. Il se dit surpris que la Ville de Trois-Rivières n'ait même pas de page Facebook, un essentiel en 2017 pour rejoindre la nouvelle génération, indique-t-il.

En plus de ses études en Techniques d'intervention en loisirs, Samuel Charpentier cumule de l'expérience de travail auprès des aînés en CHSLD ainsi que comme animateur dans les bibliothèques municipales auprès des enfants. Il a également été élu président de son association étudiante de programme au Collège Laflèche.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer