Colisée: la préqualification repoussée au 20 mars

C'est au District 55 que sera construit le... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

C'est au District 55 que sera construit le futur colisée.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Il faudra attendre une semaine de plus pour connaître l'identité des soumissionnaires qui prendront part à la préqualification en vue de la construction du colisée au District 55.

Le processus qui devait aboutir ce mardi est maintenant repoussé au 20 mars prochain, à la demande de certains soumissionnaires.

«Nous avons donné un délai supplémentaire d'une semaine, car certains soumissionnaires nous le demandaient», explique le porte-parole de la Ville de Trois-Rivières, Yvan Toutant. 

Ce nouveau délai ne devrait toutefois pas occasionner de retard dans le début des travaux de construction du Colisée, et ce, même si la date pour connaître les entreprises préqualifiées a été repoussée à quelques reprises depuis la fin de 2016.

Le processus devait d'abord se terminer un peu avant Noël, mais avait été repoussé au 20 janvier. Finalement, à cette date, la Ville a de nouveau repoussé l'échéance au 14 mars, puis cette fois-ci au 20 mars.

L'échéance finale du projet, prévue à l'automne, ne serait cependant pas affectée. C'est que le consortium formé par les firmes Locus3 et Mésar, qui a obtenu le mandat de réaliser le programme fonctionnel et technique (PFT), le devis de performance et les estimations de coûts, a jusqu'à la fin du mois de mars pour fournir le PFT, un outil essentiel à la réalisation du travail des soumissionnaires. 

Le document vise notamment à déterminer de façon précise les besoins réels de la Ville dans les installations du futur colisée, afin d'éviter tout ajout de dernière minute qui pourrait faire gonfler la facture, qui ne devrait pas dépasser 55 millions $.

On se souviendra que la Ville a établi un processus de qualification pour les entrepreneurs intéressés à soumissionner pour la construction du futur colisée. Un comité de sélection sera formé afin de déterminer quelles entreprises seront habilitées à pouvoir soumissionner pour construire le colisée. 

Les entreprises retenues seront invitées à commencer les plans et devis pour le projet. Un budget de 1 million $ a été prévu afin de payer leurs honoraires professionnels. 

Vers la fin de l'été, chaque soumissionnaire devra fournir au moins 60 % des plans complétés afin que le comité de sélection puisse procéder au choix final.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer