Parc de la Rivière-Grand-Mère: les citoyens invités à une grande corvée

Des feuillets d'information circulent depuis quelques jours pour... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Des feuillets d'information circulent depuis quelques jours pour inciter les citoyens à se déplacer en grand nombre au parc de la Rivière-Grand-Mère, le samedi 6 mai, pour faire une corvée de nettoyage.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Même si les développements arrivent toujours au compte-gouttes, le comité de revitalisation du parc de la Rivière-Grand-Mère ne se laisse pas abattre par la lenteur des procédures administratives pour donner un nouvel éclat au bassin. En attendant, les bénévoles invitent la population à une grande corvée de nettoyage le 6 mai.

Des feuillets d'information circulent depuis quelques jours pour inciter les citoyens à se déplacer en grand nombre. Réal Daneault, porte-parole du comité, rappelle qu'il avait participé à une initiative semblable en 1997. Vingt ans plus tard, dans un contexte plus politique où la Ville de Shawinigan et le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques négocient pour identifier les travaux à faire à un coût raisonnable, les citoyens sont invités à mettre l'épaule à la roue pour réitérer leur attachement à ce parc.

«En 1997, on devait être environ 80 pour nettoyer les berges de la rivière», se remémore M. Daneault. «J'aimerais que les gens viennent nombreux, pour montrer qu'on veut ravoir notre plan d'eau!»

La corvée débutera dès 8 h 30 et devrait se terminer vers 17 h. 

«On va ramasser des branches, des feuilles, les arbres morts», énumère M. Daneault. «On veut que les gens s'impliquent pour montrer à la Ville qu'on y tient! Ça peut faire avancer les choses; en tout cas, ça ne peut pas nuire!»

Nancy Déziel, conseillère du district de la Rivière, se réjouit de cette initiative citoyenne. La Ville devrait fournir un léger goûter pour les bénévoles.

«Quand M. Daneault m'a parlé de ça, j'ai trouvé que c'était une belle idée», commente-t-elle. «Je l'ai aidé à entrer en contact avec les bons services à la Ville, parce que dans une corvée, il faut savoir ce qu'on peut faire et ce qu'on ne peut pas faire. La personne responsable de l'environnement est en contact avec lui. Il y aura aussi un chapiteau, avec des tables et des chaises.»

«Les gens ne demandent qu'à être fiers de leur parc», observe-t-elle. «Quand j'avais fait mon porte à porte il y a quatre ans, tout le monde me parlait du parc de la Rivière-Grand-Mère. Ce n'est pas un dossier facile; au début, il n'y avait peut-être pas d'ouverture, les autorisations environnementales étaient complexes, les coûts étaient énormes. Depuis que les citoyens sont intervenus, tout le monde est en mode solution.»

Rappelons qu'en assemblée publique le 11 octobre, une centaine de personnes s'étaient déplacées à la séance publique du conseil municipal pour exiger une intervention au parc de la Rivière-Grand-Mère. Les militants veulent que des travaux de dragage soient réalisés dans le littoral, afin de contrer l'accumulation de sédiments. La fameuse île au coeur du parc est maintenant envahie par une végétation indésirable.

Le comité aurait souhaité une intervention significative avant la célébration du 75e anniversaire de la Fête nationale à cet endroit, en juin. Cet échéancier s'annonce difficile à rencontrer, mais à tout le moins, cette corvée représentera un premier pas.

«Au départ, le MDDELCC demandait un plan d'intervention sur tout le bassin de la rivière, ce qui est énorme», rappelle Mme Déziel. 

«Les demandes sont maintenant concentrées sur le dragage. Il y a une caractérisation des sédiments et après, nous pourrons savoir comment en disposer. Nous pourrons alors monter un devis et demander un certificat d'autorisation pour réaliser les travaux.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer