Services supralocaux: le moratoire prolongé jusqu'en 2017

Les non-résidents n'auront pas à subir d'augmentation de... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les non-résidents n'auront pas à subir d'augmentation de frais puisque Shawinigan a décidé de prolonger son moratoire jusqu'au 30 avril 2017.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamy
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La Ville de Shawinigan a fait savoir mardi par voie de communiqué qu'elle avait décidé de prolonger le moratoire sur l'augmentation des frais pour les non-résidents jusqu'au 30 avril 2017.

La tarification des services supralocaux demeurera donc la même que pour la saison 2015-2016.

Les sportifs de la périphérie de Shawinigan n'auront pas à payer de frais supplémentaires par rapport aux années passées.

La Ville de Shawinigan a en effet décidé de s'accorder davantage de temps pour analyser la question des services supralocaux. Les habitants des municipalités entourant Shawinigan pourront donc avoir l'esprit tranquille, du moins jusqu'au printemps.

La décision de prolonger le moratoire a pas ailleurs été saluée par le maire de Saint-Mathieu-du-Parc et porte-parole des municipalités voisines de Shawinigan, Claude McManus.

«C'est une bonne nouvelle. Nous allons pouvoir poursuivre nos démarches auprès de la Commission municipale du Québec. Nous allons d'ailleurs prochainement nous rencontrer pour discuter, en présence des députés. Cette extension nous donne le temps d'établir les règles», affirme-t-il.

Interrogé au sujet de l'évolution du dossier, M. McManus a avoué qu'il y avait eu peu de développements pour les services supralocaux dernièrement. Il a cependant mis l'accent sur l'importance de travailler ensemble.

«L'important, c'est de cheminer. Shawinigan a décidé de faire un moratoire, ce qui était déjà une bonne nouvelle», ajoute-t-il.

En ce qui concerne la population, la Ville de Shawinigan a fourni plusieurs exemples de frais associés aux inscriptions sportives.

Pour le hockey mineur, la tarification des non-résidents demeure à 400 $ pour les niveaux atome à junior, et à 100 $ pour les niveaux pré-novice et novice.

Pour ce qui est du patinage artistique, il en coûtera 400 $ aux non-résidents pour les tests et les autres catégories, et 100 $ pour les écussons.

La Ville a conclu son communiqué en souhaitant une bonne saison de sports et de loisirs aux participants des activités qu'elle organise, et a remercié au passage les bénévoles qui oeuvrent auprès des jeunes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer