Les saines habitudes de vie s'ajoutent

Tous les partenaires ont participé au lancement officiel... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Tous les partenaires ont participé au lancement officiel de la nouvelle politique-cadre de l'activité physique et des saines habitudes de vie. Il s'agit de Jean-Yves Laforest (président de la CS de l'Énergie), Michel Angers (maire de Shawinigan), Réal Julien (président de l'URLS de la Mauricie), Éric Lamothe (dg de Québec en forme), Jocelyn Milette (président du Collège Shawinigan) et Lyne Girard (dg adjointe aux programmes sociaux et à la réadaptation du CIUSSS MCQ).

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le conseil municipal de Shawinigan a adopté, en séance publique mardi soir, la deuxième version de sa politique-cadre de l'activité physique, du sport et du plein air. Les mêmes partenaires qu'en 2009 se sont impliqués dans ce projet, mais cette fois, une attention particulière a été portée aux saines habitudes de vie.

Le maire, Michel Angers, trace un bilan fort positif du premier plan quinquennal, qui couvrait les années 2010 à 2015. La Ville de Shawinigan s'était alors associée au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, à la Commission scolaire de l'Énergie, au Collège Shawinigan et à l'Unité régionale de loisirs et de sports de la Mauricie pour établir cette première version. Ce partenariat, stimulé par la volonté d'accueillir les finales estivales des Jeux du Québec, était alors présenté comme un fait unique au Québec.

«Nous avons amorcé quelque chose de fort important avec la politique 2010-2015», explique M. Angers. «On partait de rien et on disait aux gens de commencer à sortir dehors, à bouger. Nous avons fait la promotion de ça, avec l'ensemble de nos partenaires.»

«Cette fois, nous avons décidé d'ajouter les saines habitudes de vie», poursuit-il. «Ça comprend de bien s'alimenter, mais aussi d'avoir un équilibre. De prendre le temps de relaxer, de s'arrêter un peu. On ne peut pas seulement travailler et faire du sport! C'est une politique plus large et Québec en forme nous a donné un bon coup de main sur ce point.»

M. Angers illustre cette préoccupation avec l'ajout d'un menu santé au Centre Gervais auto. Ce genre d'action guidera les partenaires dans la mise en application de cette nouvelle «Politique-cadre de l'activité physique et de saines habitudes de vie à Shawinigan».

Cinq axes d'intervention guideront les intentions. Il s'agit du partenariat, de la concertation et de la communication; de l'accessibilité à une offre diversifiée et de qualité; du soutien des organisations et des intervenants; de la valorisation et de la promotion de l'activité physique et des saines habitudes de vie et enfin, de la mise en oeuvre et de l'actualisation de cette politique-cadre.

Ces axes se mettront en place grâce à 43 stratégies. La volonté de donner accessibilité à une offre diversifiée et de qualité en renferme 15 à elle seule.

Tous les partenaires ont souligné les bienfaits de cette politique pour leur clientèle respective. Dans le milieu éducatif notamment, autant Jean-Yves Laforest, président de la CS de l'Énergie que Jocelyn Milette, président du Collège Shawinigan, ont identifié les retombées positives de l'activité physique et des saines habitudes de vie sur le bien-être et la réussite des jeunes.

De son côté, Lyne Girard, directrice générale adjointe aux programmes sociaux et à la réadaptation du CIUSSS, voit dans cette politique-cadre «un des moyens pour prévenir les maladies chroniques et les risques liés à la sédentarité.»

Réal Julien, président de l'URLS de la Mauricie, a profité de cette tribune pour soumettre un projet d'accessibilité à la pratique d'activités physiques. Il suggère de s'inspirer de l'initiative «Hop la ville» de Victoriaville, qui organise des activités sans frais pour ses citoyens afin de les sensibiliser aux retombées indéniables de l'activité physique, d'un mode de vie équilibré et d'une bonne alimentation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer