Le parc Forman sera préservé à Shawinigan

Le maire de Shawinigan Michel Angers.... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire de Shawinigan Michel Angers.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La Ville de Shawinigan ne possède aucun plan pour transformer le parc Forman, assure le maire, Michel Angers.

En assemblée publique mardi soir, Patrice Bolduc a profité de la période de questions pour vérifier les intentions du conseil municipal par rapport à cette nouvelle propriété. Rappelons que le parc Forman s'est retrouvé dans la transaction lors de laquelle Produits forestiers Résolu a cédé les terrains de l'ex-usine Laurentide à la Société de développement de Shawinigan. Le site d'enfouissement Harmonie fait aussi partie de cette transaction. La Ville a acquis ces propriétés pour la somme de 2 millions $ et elle refilera, pour la même somme, une partie du site industriel à Nemaska Lithium.

M. Bolduc craignait que le pittoresque parc Forman puisse être éventuellement utilisé à d'autres fins. Par exemple, la tentation pourrait être grande de transformer l'endroit en immense stationnement pour la Maison Francis-Brisson, d'aménager un rond-point dans le cadre du changement de circulation sur la 6e Avenue, ou même de prolonger la propriété industrielle pour satisfaire les besoins de Nemaska Lithium ou d'une autre entreprise.

«En aucun temps nous n'allons toucher au joyau du parc Forman», assure M. Angers. «Ça fait longtemps qu'il existe et on veut le préserver.» Il n'a toutefois pas exclu qu'une petite partie puisse éventuellement être transformée en stationnement, pour les besoins de la Maison Francis-Brisson.

Le maire a aussi précisé que le conseil municipal gardait à l'oeil la valeur patrimoniale du poste d'accueil de l'ancienne papeterie, mais il ne possède pas encore de plan précis pour son avenir.

Quant au site Harmonie, la Ville évaluera l'option la plus rentable pour elle. «Va-t-on le vendre, l'exploiter, garder le fond de terrain? Pour tout de suite, nous avons une valeur entre les mains. On va voir la suite des choses.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer