Pétition pour la défusion: «Le ministre a été très à l'écoute»

François Bonenfant et Claude Garceau, que l'on voit... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

François Bonenfant et Claude Garceau, que l'on voit ici lors du dépôt de la pétition pendant une séance du conseil municipal de Shawinigan il y a quelques semaines, ont vu la même pétition être présentée à l'Assemblée nationale par le député Donald Martel, mardi.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Tel que prévu, le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, a présenté, en début d'après-midi mardi à l'Assemblée nationale, la pétition de plus de 1500 signatures de citoyens désirant se défusionner de Shawinigan.

Une étape significative dans la démarche entreprise l'an dernier par François Bonenfant et Claude Garceau, tout aussi satisfaits de leur rencontre qui a suivi avec le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, Martin Coiteux.

«Ça s'est bien passé», sourit M. Bonenfant. «Le ministre était à l'écoute, il a pris des notes. Il ne voulait pas seulement se fier à la pétition. Il voulait rencontrer les gens pour discuter et se faire une meilleure idée. J'ai été surpris; il a vraiment été très, très à l'écoute. Il y aura un suivi.»

Le ministre devrait répondre assez rapidement à la demande d'ouverture d'un registre de signatures pour l'organisation d'un référendum sur une défusion.

Même avec les derniers développements sur le projet d'assainissement des eaux usées au lac à la Tortue, les pétitionnaires demeurent convaincus que les résidents voteraient en faveur d'une sortie de la Ville de Shawinigan pour se joindre à la MRC de Mékinac, comme sa voisine Hérouxville.

M. Bonenfant salue la précieuse collaboration de M. Martel, qui a rendu cette journée possible. Rappelons que le représentant caquiste a accepté de déposer cette pétition et d'organiser une rencontre avec M. Coiteux en raison du refus du député de Saint-Maurice, Pierre Giguère.

Ce dernier se sentait mal à l'aise à l'idée de déposer une pétition demandant la défusion du secteur Lac-à-la-Tortue pendant qu'il finalisait l'entente pour la réalisation du projet d'assainissement des eaux usées, attendu par les citoyens depuis une quarantaine d'années.

Attitude déplorable

M. Bonenfant trouve moins agréables les commentaires du maire de Shawinigan, Michel Angers, dans cette histoire. Ses déclarations de la veille, lors de la conférence d'information sur le projet d'assainissement des eaux usées, lui ont particulièrement déplu.

«Il est vraiment insultant avec nous», dénonce-t-il. «Nous avons fait une démarche démocratique. Lui, l'élu de la population qui donne la main à des syndiqués qui intimident des gens qui veulent signer un registre... Il devrait être hors de tout reproche !»

«Il nous insulte en parlant du projet des deux individus», reprend-il. «Ce n'est pas le projet de deux individus, mais d'une communauté complète. C'est un manque de respect, comme il a manqué de respect envers Donald Martel en disant qu'il ne représente que la deuxième opposition. C'est insultant un petit peu.»

M. Bonenfant croit que dans les circonstances actuelles, la défusion servirait autant la Ville de Shawinigan que les résidents du secteur Lac-à-la-Tortue, malheureux après plus de dix ans d'union forcée, selon lui. Il ne comprend donc pas l'intérêt de vouloir poursuivre cette relation.

Les deux pétitionnaires ont quitté Québec avec le sentiment du devoir accompli. Quant au député de Nicolet-Bécancour, il affirme que son rôle est terminé dans ce dossier. Il se félicite d'avoir permis à des gens d'exprimer leur point de vue à l'Assemblée nationale.

Au cabinet du ministre, l'attachée de presse Marie-Ève Pelletier a simplement confirmé la rencontre de mardi après-midi, en assurant que M. Coiteux avait écouté les préoccupations exprimées par MM. Garceau et Bonenfant. Elle n'a toutefois pas voulu s'avancer sur la suite des événements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer