Une troisième édition pour la Randonnée de l'Énergie

On retrouve sur la photo André Buisson, président... (Sylvain Mayer)

Agrandir

On retrouve sur la photo André Buisson, président de Société Laurentide et de sa division Peinture Boomerang, partenaire principal, Amélie Vallée, dg de la Fondation de la SSS de l'Énergie, Mario Clermont, participant, Nathalie Brui, coordonnatrice de l'événement, Jean-François Laforme, partenaire du Groupe Investors, Karine Lampron, du CIUSSS-MCQ, et Éric Gilbert, de la Fondation de la SSS de l'Énergie.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La Fondation de la santé et des services sociaux (SSS) de l'Énergie a lancé la période d'inscriptions pour la troisième édition de sa Randonnée de l'Énergie - Peinture Boomerang. L'activité de financement se déroulera les 21 et 22 mai, et les fonds recueillis seront dédiés au projet d'aménagement de la salle d'activités du Centre d'hébergement Laflèche.

Les participants seront invités à parcourir 200 km à vélo en deux jours, à travers les municipalités de Grandes-Piles, Saint-Tite, Saint-Boniface, Saint-Élie-de-Caxton et Notre-Dame-du-Mont-Carmel, avec des départs et des arrivées de Shawinigan. Les cyclistes doivent amasser 1500 $ en dons ou en commandites. Mais en nouveauté cette année, il y a possibilité de se regrouper en équipe de quatre participants qui devront amasser un montant total de 4000 $, ce qui permet de diminuer la contribution individuelle.

«L'initiative derrière ce changement est d'encourager plus de cyclistes à participer à ce défi amical qui est synonyme de plaisir et d'entraide», indiquent les responsables de la fondation qui appuie financièrement le développement des soins de santé et des services sociaux offerts au Centre-de-la-Mauricie par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ).

La quarantaine de cyclistes qui ont participé à la randonnée de 2015 ont récolté 46 000 $. La somme a été investie, via le fonds dédié pour les aînés, dans un projet axé sur l'approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier. L'édition 2016 servira notamment à meubler un espace bistro aménagé par le CIUSSS-MCQ dans la salle d'activités du Centre d'hébergement Laflèche. On pense à l'achat de fauteuils confortables en cuir, de tables bistro, d'un piano, d'une télévision, d'un espace cuisine et de bibliothèques. «Ce projet évalué à près de 45 000 $ permettra de développer une ambiance domiciliaire à ce site qui faisait office d'hôpital par le passé», précisent la directrice de la fondation Amélie Vallée et la coordonnatrice aux événements et aux communications Joanie Lévesque. Les personnes intéressées ont jusqu'au 30 mars pour s'inscrire au défi sur le site www.fondationssse.ca.

Par ailleurs, la fondation dévoilera plus tard cet hiver la destination de la prochaine aventure caritative qu'elle organisera. Après l'ascension du Kilimandjaro en 2013 et celle de l'Acotango en Bolivie en septembre dernier, la fondation a convié d'éventuels participants à choisir entre la traversée du désert du Maroc et une expédition de kayak au Groenland pour la prochaine expédition.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer