Caserne Champlain: Shawinigan doit payer des frais de location de 367 000 $

Le déménagement des pompiers de la caserne de... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Le déménagement des pompiers de la caserne de l'hôtel de ville à celle de l'avenue Champlain entraîne de nouvelles dépenses.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le déménagement des pompiers de la caserne de l'hôtel de ville à celle de l'avenue Champlain entraîne de nouvelles dépenses. En 2016, la Ville devra acquitter des frais de location de 367 000 $ à la Société de développement de Shawinigan.

Pas moins de 4,7 millions de dollars ont été investis par le bras immobilier de la municipalité, au cours des trois dernières années, pour moderniser cette caserne. Les pompiers ont intégré l'endroit en septembre.

Au printemps 2012, la SDS signait un bail emphytéotique de 20 ans avec la Ville de Shawinigan pour la gestion de cette caserne. Trois ans plus tard, elle devient donc locataire de ses propres installations!

«C'est le schéma de couverture de risques qui nous oblige à faire en sorte que la caserne monte en haut, dans le quartier populaire où il y a les plus grands dangers d'incendies», rappelle le maire, Michel Angers. «Une autre exigence gouvernementale! La solution était de transformer l'ancienne caserne.»

Comme la SDS possède plusieurs immeubles sur le territoire, l'administration municipale a jugé pertinent de lui confier ce bâtiment patrimonial pour qu'elle procède à sa réfection complète. 

«C'est la SDS qui a la responsabilité de ces bâtiments. C'est un choix qui a été fait», résume le maire. Rappelons que l'entreprise Communications Le Rocher est également établie dans cette caserne comme locataire depuis 2012.

Pendant ce temps, le garage qui était occupé par les pompiers à l'hôtel de ville doit subir une transformation au cours des prochains mois. Dans son programme triennal d'immobilisations, le conseil municipal de Shawinigan prévoit un investissement de 1,1 million $ à cette fin en 2016. Des bureaux devraient être aménagés dans cette partie de l'immeuble. 

Les plans définitifs restent à être précisés, mais l'équipe de développement économique, qui doit déménager à l'hôtel de ville en 2016, pourrait intégrer ces nouveaux bureaux. Pour le moment, le personnel est divisé entre l'ancien Centre local de développement sur la 5e Rue et le Centre d'entrepreneuriat Alphonse-Desjardins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer