Du sable dans l'engrenage pour le projet de l'ancien karting

L'ancienne piste de karting de Grand-Mère... (François Gervais)

Agrandir

L'ancienne piste de karting de Grand-Mère

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La Ville de Shawinigan a reçu une demande d'approbation référendaire pour le changement de zonage visant à permettre la construction d'un poste d'essence avec dépanneur et restaurant, sur la 28e Avenue dans le secteur Grand-Mère.

La population des cinq zones concernées par ce projet avait jusqu'au 26 novembre pour se manifester.

Dans l'une des quatre zones contiguës, 16 personnes ont signifié leur intérêt, alors qu'il n'en fallait que 12.

Rappelons que l'investisseur derrière ce projet demeure inconnu pour le moment. Il prévoit trois phases de développement qui totaliseraient une dizaine de millions de dollars.

Il s'agit essentiellement d'une halte routière avec station service, dépanneur et restaurant, ainsi que des immeubles à vocations commerciale et industrielle.

Ce projet prendrait place sur l'ancienne piste de karting de Grand-Mère, acquise par la Ville en 2013.

Lors de l'assemblée publique de consultation, le 2 novembre, la propriétaire de la station service La Rose des vents, située tout près, avait exprimé des craintes par rapport à l'impact de ce projet sur ses commerces.

Des questions avaient également été soulevées au sujet du montant que la Ville consentait à vendre cette propriété, acquise au coût de 437 000 $ il y a deux ans. Mais impossible de le savoir avant que la transaction soit confirmée.

Une tenue de registre sera organisée au cours des prochaines semaines.

Un avis public devrait être publié au début décembre pour expliquer les détails de l'étape suivante.

Si un nombre suffisant de signatures est recueilli dans ce registre, les élus devront choisir entre l'organisation d'un référendum dans la zone contiguë qualifiée et la zone concernée, ou l'abandon pur et simple du projet.

Précisons que cette modification au zonage était proposée dans le cadre d'un règlement qui impliquait quatre autres projets.

En ce qui concerne l'implantation d'un service d'école de conduite sur la 49e Rue, la construction d'une habitation unifamiliale jumelée sur la rue du Prieuré, l'implantation de commerces dans le rang Saint-Mathieu-Est et d'une fermette sur le chemin des Sapins, aucune demande d'approbation référendaire n'a été formulée.

«Pour ne pas retarder les autres éléments, nous adopterons un règlement résiduel», explique Me Yves Vincent, greffier à la Ville. «Les autres dispositions pourront continuer la démarche normale, mais celle concernant le poste d'essence avec dépanneur et restaurant sera retirée pour faire une tenue de registre.»

Rappelons qu'il s'agit d'une deuxième demande d'approbation référendaire signifiée en quelques jours à Shawinigan, après celle concernant le projet récréotouristique du secteur Saint-Jean-des-Piles.

Dans ce cas, le conseil municipal a jugé pertinent l'organisation d'une rencontre d'information, le 30 novembre, avant la tenue de registre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer