Shawinigan: actualités municipales

Les travaux de réfection du Rocher de Grand-Mère... (Archives, Émilie O'Connor)

Agrandir

Les travaux de réfection du Rocher de Grand-Mère sont remis à l'an prochain. À sa dernière séance publique régulière, le conseil municipal de Shawinigan a rejeté les soumissions déposées dans le cadre de ce projet, les jugeant trop élevées.

Archives, Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Partie remise pour les travaux de réfection du Rocher de Grand-Mère

Les travaux de réfection du Rocher de Grand-Mère sont remis à l'an prochain. À sa dernière séance publique régulière, le conseil municipal de Shawinigan a rejeté les soumissions déposées dans le cadre de ce projet, les jugeant trop élevées.

«Notre stratégie a fonctionné pour les balustrades», rappelle le maire, Michel Angers. «À l'automne, les entrepreneurs demandent un peu cher. Nous avons évalué le projet et c'est sûr que c'est dans les eaux de 300 000 $. La nécessité est là, on convient qu'on ne peut pas laisser le rocher comme ça. Nous allons relancer l'appel d'offres.» Le 7 juillet dernier, le conseil municipal avait adopté un règlement d'emprunt de 350 000 $ pour la réalisation de ces travaux.

Compteurs d'eau

L'entreprise Nouvelle technologie (Tekno) a obtenu les deux contrats reliés à la fourniture de compteurs d'eau et de services connexes, afin de procéder à l'échantillonnage de la consommation résidentielle d'eau potable à Shawinigan. Dans un premier temps, elle fournira 380 compteurs d'eau pour un montant de 95 612 $. Nouvelle technologie (Tekno) offrira également le service de relève des compteurs, pour 6266 $.

Emprunt pour la décontamination

Le conseil municipal de Shawinigan a adopté un règlement d'emprunt de 5,092 millions $, à sa dernière séance régulière, pour réaliser des travaux de décontamination sur son territoire.

La Ville prévoit des montants de 633 701 $ à l'ancien garage municipal, de 160 000 $ à l'intersection de la 5e Avenue et de la 3e Rue (secteur Grand-Mère), de 1 387 700 $ à l'ancien lieu d'élimination des neiges de la rue Broadway, de 483 500 $ sur les anciens terrains de l'usine Dupont (prolongement du boulevard Royal) et de 1 953 195 $ à l'écocentre et l'ancienne usine Shawbec. Les taxes et les frais de financement complètent le montage financier de ce règlement d'emprunt.

Promotions

Stéphane Lahaie, responsable de la division voirie et infrastructures, vient d'être nommé directeur du service des travaux publics à la Ville de Shawinigan. Il remplace ainsi Michel Lacerte, qui prend sa retraite. Lors de sa dernière séance régulière, le conseil municipal a également annoncé la création d'un nouveau poste de directeur adjoint au service de l'aménagement et de l'environnement. Les élus ont immédiatement nommé Jeanne Charbonneau à cette fonction. Le poste de directeur au service de l'aménagement et de l'environnement demeure vacant depuis le départ de Robert Taylor, en février. Harold Ellefsen, directeur général adjoint, assume l'intérim depuis ce temps.

Guy Arseneault... (François Gervais) - image 5.0

Agrandir

Guy Arseneault

François Gervais

Maire suppléant

Le conseil municipal de Shawinigan vient de désigner Guy Arseneault, conseiller du district Val-Mauricie, au poste de maire suppléant jusqu'au 18 mai 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer