Shawinigan prévoit un surplus un peu plus confortable

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.... (François Gervais)

Agrandir

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) À moins d'une mauvaise surprise d'ici la fin de l'année, la Ville de Shawinigan prévoit dégager un surplus de 628 000 $ au terme de l'exercice financier en cours. Si ce scénario se concrétise, il s'agira du coussin le plus confortable depuis celui de 1,361 million $ en 2012.

Le maire, Michel Angers, a dévoilé cette information dans le cadre de la présentation de son rapport sur la situation financière, hier soir en séance publique, devant une soixantaine de citoyens.

Cette prévision est basée sur les états financiers en date du 30 septembre 2015. M. Angers préfère demeurer prudent sur les chances d'atteindre cet objectif, bien conscient que cette prévision s'est rarement avérée au fil des années. 

Une exception notable s'est produite en 2014. Le maire avait annoncé, à l'automne, un surplus anticipé de 132 000 $. Au 31 décembre, il s'établissait à 130 400 $. 

Par contre, la Ville avait anticipé un surplus de 1,072 million $ pour 2013. Cette année s'était plutôt conclue avec un léger coussin de 381 500 $. 

Depuis la fusion, le surplus record dégagé par Shawinigan s'est établi à 3,264 millions $, en 2010. La Ville avait pourtant prévu un surplus de... 400 000 $. 

En plus de revenir sur les faits saillants de 2014, ce rapport sur la situation financière précise la rémunération des élus pour l'année en cours. Ainsi, en 2015, le maire touche un salaire de 96 703 $, en plus d'une allocation de dépenses de 15 976 $. Les huit conseillers touchent chacun 27 268 $, ainsi qu'une allocation de dépenses de 13 634 $. En fait, la rémunération des élus a subi un gel en 2015, un effort pour aider à compenser les effets du pacte fiscal transitoire avec le gouvernement du Québec.

M. Angers a aussi profité de l'occasion pour rappeler la réalisation des travaux d'infrastructures sur la 5e Rue au centre-ville, sur une partie de la 6e Avenue dans le secteur Grand-Mère ainsi que sur la rue Lambert, dans le quartier Saint-Marc.

Budget

Mardi soir, M. Angers a également précisé que la séance extraordinaire où les détails du budget 2016 seront dévoilés est prévue le 14 décembre. Quelques heures après la présentation du nouveau rôle d'évaluation, le maire ne pouvait encore prédire la valeur de la hausse du compte de taxes à laquelle les citoyens devaient s'attendre.

«Nous n'en avons pas encore discuté au conseil», commente-t-il. «La fin de semaine du 28 et du 29 novembre sera entièrement consacrée à ça. Ce sera sans doute un exercice serré, comme nous avons l'habitude de le faire.»

À noter également qu'hier soir, le conseil municipal a adopté une résolution pour repousser d'une semaine la prochaine séance régulière. Prévue d'abord le 8 décembre, elle a été remise au 15 décembre, soit au lendemain du dépôt du budget.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer