Stationnement de nuit: Shawinigan assouplit sa réglementation

Le projet pilote de l'an dernier s'étant avéré... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le projet pilote de l'an dernier s'étant avéré concluant, la Ville de Shawinigan étend sur l'ensemble de son territoire une nouvelle politique de stationnement de nuit en hiver, dorénavant toléré à certaines conditions.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le projet pilote de l'an dernier s'étant avéré concluant, la Ville de Shawinigan étend sur l'ensemble de son territoire une nouvelle politique de stationnement de nuit en hiver, dorénavant toléré à certaines conditions.

Le nouveau règlement sera adopté en séance publique ce soir. Lundi matin, le maire de Shawinigan, Michel Angers, de même que le directeur des communications, François St-Onge, ont expliqué les modalités entourant cette permission spéciale.

Il faut effectivement rappeler qu'en principe, le stationnement de nuit demeure interdit dans les rues de Shawinigan du 15 novembre au 31 mars. Par contre, il sera dorénavant permis pendant certaines périodes, dans les zones où il n'est prévu aucune opération de déneigement ou de déglaçage. Le nouveau règlement s'appliquera partout, sauf où le stationnement en alternance ou avec vignette est permis et aux endroits où il est interdit en tout temps.

L'hiver dernier, à compter du 14 janvier, le conseil municipal avait décidé de tenter l'expérience du stationnement de nuit dans le secteur Shawinigan-Sud, à la suite de la suggestion du conseiller du district Val-Mauricie, Guy Arseneault. M. Angers qualifie cette expérience de succès, de sorte que les élus ont convenu d'étendre la politique à tout le territoire.

«Nous avions demandé aux agents de stationnement d'avoir une certaine tolérance», précise M. St-Onge, au sujet du projet pilote. «On s'est vite aperçu que les gens consultaient les cartes, la ligne téléphonique ou le site Internet. C'est vraiment quand les gens ont de la visite, aux occasions spéciales qu'ils veulent qu'on puisse stationner des véhicules dans la rue. Ils ont été très disciplinés.»

Stéphane Lahaie, responsable de la voirie et des infrastructures au service des travaux publics, confirme que la confusion appréhendée ne s'est jamais produite dans le secteur Shawinigan-Sud. De façon générale, il mentionne que les résidents sont particulièrement disciplinés par rapport à la réglementation du stationnement hivernal, de sorte qu'il n'entrevoit aucun problème avec la nouvelle politique.

Comme en début d'année, les automobilistes devront vérifier par téléphone (819-805-0288) ou sur le site Internet de la ville, à partir de 18 h, si le stationnement est autorisé dans leur zone entre minuit et 8 h. Les citoyens peuvent aussi s'abonner à une alerte courriel pour savoir si le statut de leur zone est modifié. En principe, la signalisation en vigueur prévaut toujours.

Lorsque le temps ou le calendrier des opérations le permettront, le stationnement de nuit sera autorisé uniquement du côté des numéros civiques pairs, afin d'assurer un accès sécuritaire aux véhicules d'urgence en tout temps. Deux exceptions s'appliquent toutefois à cette règle. Ainsi, le stationnement est permis du côté des habitations dans les rues où il y a un terre-plein ou un îlot. Par ailleurs, aux endroits où il est interdit du côté pair en tout temps, les automobilistes pourront se garer du côté impair.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer