Vérificateur général à Shawinigan: Angers garde la porte fermée

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(SHAWINIGAN) Inspirée par les observations diffusées la semaine dernière par la vérificatrice générale de Trois-Rivières, la porte-parole du groupe Shawinigan citoyens avertis, Diane Borgia, est revenue à la charge, hier soir en séance publique, pour exiger l'embauche d'une ressource semblable. Le maire, Michel Angers, lui a signifié la même fin de non-recevoir, pimentant toutefois son intervention de quelques messages bien sentis.

Depuis près d'un an, Mme Borgia souhaite convaincre le conseil municipal d'engager un vérificateur général, même si la Loi sur les cités et villes oblige seulement les municipalités de plus de 100 000 habitants à embaucher cette ressource. Après avoir analysé la demande, M. Angers lui répondait, en décembre 2014, que des firmes externes s'occupaient déjà de vérifier les états financiers de la Ville et qu'en ce sens, il ne voyait pas la pertinence d'aller plus loin.

Malgré tout, la porte-parole de Shawinigan citoyens avertis martèle cette demande. Cette fois, elle a profité du dévoilement du rapport 2014 de la vérificatrice générale de Trois-Rivières, la semaine dernière, pour insister sur la nécessité de cette ressource.

«Elle a expliqué que les élus ne disposent pas de tous les outils pour faire un suivi sur la façon dont les fonds publics sont dépensés par des organismes paramunicipaux», cite-t-elle. «De plus, la vérificatrice générale remet en question le manque de transparence de ces organismes privés et l'absence de reddition de comptes détaillée. Selon elle, le fait que des membres du conseil municipal siègent aux conseils d'administration de ces organismes n'est pas suffisant.»

Mme Borgia a aussi rappelé l'étude de six dossiers qui soulèvent de possibles cas de fraude, de collusion ou de corruption pour appuyer son argumentation. «Ces faits troublants, relevés tout récemment par la vérificatrice générale de Trois-Rivières, sont d'actualité et se sont passés dans une ville voisine de la nôtre.»

La semaine dernière, Shawinigan citoyens avertis a accompagné Michel Blanchet, un ex-citoyen de Shawinigan, devant la Commission d'accès à l'information. Mme Borgia souhaiterait obtenir des éclaircissements sur des dossiers tels que la vente des Cataractes, les Jeux du Québec 2012, la Coupe Memorial, la construction de l'amphithéâtre, l'Office du tourisme, foires et congrès, l'ex-Centre local de développement. Elle déplore l'opacité de ces organisations, même si elles ont toutes été généreusement subventionnées par la Ville de Shawinigan.

Le maire a répété les arguments déjà exprimés pour expliquer la position du conseil municipal sur ce sujet, en revenant notamment sur le cas de Laval qui démontre assez clairement que la présence d'un vérificateur général ne pouvait empêcher la malversation érigée en système. Il mentionne que les finances sont suivies de façon «extrêmement serrées» et que cela lui suffit.

«Si vous êtes si transparents, pourquoi est-ce si difficile d'avoir accès à l'information ?», demande Mme Borgia. «Quand la population se pose des questions sur une transaction et qu'elle veut être rassurée, elle a le droit de s'attendre à ce qu'un vérificateur externe aille au fond des choses. La loi ne vous empêche pas d'embaucher un vérificateur général !»

M. Angers n'a pas bronché, mais visiblement, il se demande au nom de qui Mme Borgia parle réellement.

«Vous me faites sourire quand vous dites que vous parlez au nom de la population. Moi, je représente la population et les conseillers municipaux représentent la population dans leur secteur. J'ai la légitimité de pouvoir le faire quand je dis que je parle au nom de la population...»

guy.veillette@lenouvelliste.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer