Avis d'ébullition à Shawinigan: l'hôpital et 2400 résidents touchés

L'hôpital de Shawinigan est touché par l'avis d'ébullition... (Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste)

Agrandir

L'hôpital de Shawinigan est touché par l'avis d'ébullition de l'eau émis mardi.

Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Cyrenne
Le Nouvelliste

(Shawinigan) En cette période de chaleur et d'humidité, la Ville de Shawinigan a émis, mardi midi, un avis d'ébullition de l'eau pour une partie des secteurs Saint-Gérard-des-Laurentides et Shawinigan-Sud. L'hôpital de Shawinigan-Sud et 2400 résidents sont touchés par cette mesure préventive.

Au centre hospitalier, les procédures d'urgence ont été appliquées. Des réservoirs et des bouteilles d'eau ont été mis à la disposition des employés et des patients.

«Il y en avait en inventaire, dans l'établissement, mais rapidement on est allé en chercher dans les magasins à grandes surfaces qui sont situés à proximité. Par la suite, on évalue la consommation et on met en réserve ce qu'on aura besoin. Il ne s'agit pas de la première fois qu'une situation de la sorte se produit, les procédures d'urgence ont été appliquées, tout simplement», commente Caroline Paquin du département des communications du CIUSSS-MCQ.

En ce qui concerne la chaleur pour les travailleurs et les patients de l'hôpital de Shawinigan-Sud, quelques consignes sont envoyées aux employés pour éviter les problèmes liés à la chaleur. «On recommande de fermer les rideaux des chambres, de laisser les portes ouvertes pour faciliter la circulation de l'air. On a aussi identifié des lieux de repos frais pour le personnel», mentionne Mme Paquin.

Les résidents qui habitent dans le quadrilatère au nord de la 125e Rue et le rang Saint-Mathieu est entre la 12e Avenue, la rue Jacques-Héroux et la rivière Saint-Maurice doivent, pour leur part, faire bouillir leur eau une minute avant de la boire.

La situation est la même pour les résidents qui sont alimentés par le poste de pompage des Frênes dans le secteur de Saint-Gérard-des-Laurentides.

Il est fortement déconseillé d'utiliser l'eau pour laver des aliments ou pour toute consommation sans l'avoir fait bouillir. D'ailleurs, lorsque l'eau est portée à ébullition pendant une période d'au moins une minute, tous les micro-organismes pouvant affecter la santé sont détruits. Toutefois, l'eau du robinet peut être utilisée pour le lavage des vêtements, les douches, les bains et pour remplir les réservoirs des toilettes.

Quant aux animaux domestiques, certains vétérinaires recommandent de faire bouillir l'eau qui sera consommée par les chiens, les chats, les oiseaux et les reptiles. Cependant, il faut alors s'assurer de la laisser refroidir suffisamment avant de leur offrir le produit désaltérant.

Le système automatisé de la Ville de Shawinigan a contacté, en après-midi mardi, les résidents qui sont affectés par cet avis d'ébullition.

«On a fait des analyses de l'eau et on a découvert des bactéries, immédiatement, on a émis un avis d'ébullition. On essaie de trouver ce qui a favorisé la prolifération de ces bactéries», a commenté François St-Onge, le directeur des communications à la Ville de Shawinigan. Évidemment, la Ville confirmera la levée de cet avis d'ébullition lorsque l'eau sera de nouveau propre à la consommation, ce qui pourrait prendre quelques jours encore.

Cette situation survient au même moment où le CIUSSS rappelle aux gens de boire beaucoup d'eau en raison de la vague de chaleur. Les températures dignes des pays équatoriaux devraient nous accompagner pour quelques heures encore. Vendredi, il fera un peu plus frais. Le soleil pourrait revenir cette fin de semaine et il fera entre 25 et 27 degrés Celsius, selon Environnement Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer