Eau potable à Shawinigan: le projet avance, lentement mais sûrement

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire de Shawinigan, Michel Angers.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le conseil municipal de Shawinigan vient d'accorder un nouveau contrat dans le cadre du projet d'approvisionnement en eau potable, un investissement de 64 millions de dollars qui chemine lentement mais sûrement.

Lors de la dernière séance régulière, les élus ont octroyé le contrat de services professionnels pour la préparation des plans et devis pour l'usine de traitement du lac à la Pêche à WSP Canada, au coût de 1 024 500 $. C'est le deuxième contrat majeur attribué en 2015 dans le cadre de ce projet, après les services professionnels pour la mise aux normes des infrastructures de production. L'entreprise Gémel avait obtenu ce contrat en mars, pour la somme de 750 000 $. Rappelons qu'en février 2014, le gouvernement du Parti québécois avait confirmé une aide financière de 24,03 millions $ du Plan québécois des infrastructures pour permettre à la Ville de conserver les lacs à la Pêche et des Piles comme principales sources d'approvisionnement en eau potable. Le Fonds Chantiers Canada ajoutait le même montant. La Ville de Shawinigan complétera le montage financier avec une contribution de 16,02 millions $.

Dans son dernier programme triennal d'immobilisations, l'administration municipale avait prévu une somme de 3,5 millions $ cette année dans le cadre de ce projet, qui s'étendra au moins jusqu'en 2017. Le maire, Michel Angers, mentionne que le calendrier normal est suivi depuis l'annonce de l'an dernier. Il s'agit d'un dossier long et complexe et pour le moment, il se réjouit de voir que les prévisions budgétaires sont respectées. Même que le contrat accordé à WSP Canada avait été évalué, au départ, à 2,4 millions $. «Nous arrivons donc à environ 40 % de l'estimation», se réjouit le maire. «Ça augure bien pour le projet de 64 millions $!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer