Vers des travaux cet été à Shawinigan

La 6e Avenue à Grand-Mère sera à double... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

La 6e Avenue à Grand-Mère sera à double sens un jour.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La Ville de Shawinigan continue d'avancer dans ses projets majeurs de réfection de deux des plus importantes artères commerciales de son territoire. Même si l'annonce gouvernementale n'est toujours pas officiellement tombée, il ne semble plus faire beaucoup de doutes que les travaux de la 5e Rue, entre Broadway et Tamarac, ainsi que sur la 6e Avenue, dans le secteur Grand-Mère, se dérouleront cet été.

Lors de la dernière assemblée publique régulière, les élus ont confié le contrat pour la réfection des infrastructures d'aqueduc, d'égout et de voirie de la deuxième phase des manoeuvres en plein coeur du centre-ville à Pagé Construction (division Sintra), pour la somme de 4 251 333 $. Bell Canada doit défrayer 207 345 $ pour des travaux à son réseau à la même occasion.

Ce contrat sera financé par un règlement d'emprunt de 8,484 millions $ adopté en mars, un montant qui comprend également une visite sur Mercier et Cascade.

Pagé Construction avait aussi été retenue pour la phase 1, l'inoubliable chantier de réfection de l'avenue de la Station l'an dernier. L'entreprise devrait compléter le pavage de cette artère au cours des prochains jours.

Rappelons que la perspective d'un nouveau chantier sur la 5e Rue en 2015 avait incité l'homme d'affaires Claude Villemure à en demander le report, en raison de la baisse généralisée du chiffre d'affaires des commerçants l'an dernier. Ces derniers ont finalement convenu qu'il valait mieux en finir avec ces désagréments le plus rapidement possible.

Du côté de la 6e Avenue, le conseil municipal a adopté un règlement d'emprunt de 6,379 millions $, également lors de la dernière séance publique, pour réaliser ces travaux. Encore une fois, la Ville souhaite procéder au remplacement de vieilles conduites d'aqueduc, d'égout et de voirie sur la principale artère commerciale de ce secteur, entre les 8e et 17e Rues. Ce chantier comprend aussi des travaux d'embellissement, notamment un montant de 546 000 $ pour 2,6 kilomètres de trottoirs avec bordure de granite.

Depuis quelques années, l'idée de permettre la circulation de la 6e Avenue dans les deux sens refait surface. M. Angers convient qu'il s'agit d'une forte possibilité, qui ne se réalisera pas nécessairement à la conclusion de ces travaux.

«C'est assuré que la 6e Avenue sera à double sens un jour, c'est notre objectif», commente-t-il. «C'est une importante artère commerciale et dans toutes les villes modernes, ces rues sont à double sens. L'exercice est très concluant sur la 5e Rue et c'est notre intention de faire la même chose sur la 6e Avenue.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer