Redécoupage de la carte électorale: les libéraux se mobilisent

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Les membres du comité exécutif de l'Association libérale de Saint-Maurice doivent se rencontrer la semaine prochaine afin de discuter de la proposition de redécoupage de la carte électorale qui prévoit notamment la disparition de leur circonscription. Les libéraux souhaitent se préparer en vue des audiences publiques.

Le député libéral de Saint-Maurice, Pierre Giguère, a rencontré mardi le président de l'Association, Denis Bouvette, afin de discuter de la proposition de révision de la carte électorale. C'est lors de cette discussion que les deux hommes ont convenu de convoquer l'ensemble du comité exécutif afin de bien défendre les intérêts de la circonscription et de ses citoyens.

«Nous avons une association politique dynamique et vivante, il est donc important pour nous de nous concerter afin de trouver les meilleures stratégies et propositions à adopter lors des audiences publiques», explique Denis Bouvette, le président de l'Association libéral de Saint-Maurice.

«Il y a un travail de consultation à effectuer auprès des membres et des électeurs de la circonscription.»

Rappelons que la circonscription de Saint-Maurice pourrait disparaître de la carte électorale en raison notamment de la réalité démographique de la région. La population de la Mauricie ne croît pas au même rythme que celles de la plupart des régions du Québec. Les cinq députés actuels de la région font que la Mauricie est surreprésentée à l'Assemblée nationale en fonction de sa population. Des consultations publiques sur la question auront lieu le 21 mai prochain au Centre communautaire Shawinigan, de 14 h à 19 h. Les personnes intéressées à y participer doivent s'inscrire sur le site web lacarte.electionsquebec.qc.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer