Le Relais pour la vie de Shawinigan souligne sa 10e édition

Lucie De Bons, conseillère municipale à la Ville... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

Lucie De Bons, conseillère municipale à la Ville de Shawinigan et elle-même survivante d'un cancer, Luc Arvisais, coprésident d'honneur avec François-Philippe Champagne (absent à la conférence de presse), et les coprésidentes du comité organisateur Caroline Champagne et Chantal Bertrand invitent la population au dixième Relais pour la vie de Shawinigan les 6 et 7 juin.

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Shawinigan) C'était au tour de Shawinigan, mardi, d'annoncer les détails concernant son Relais pour la vie, prévu du samedi 6 juin à 18 h au lendemain à 7 h au parc de la Rivière-Grand-Mère. Il s'agira pour la ville d'une dixième édition de l'événement-bénéfice qui se déploie un peu partout au Québec afin d'amasser des fonds pour la Société canadienne du cancer.

L'organisation souhaite réunir 50 équipes de marcheurs et 200 survivants pour cette marche nocturne visant à encourager les personnes touchées par la maladie et à rendre hommage à celles qui en sont décédées. Coprésidé par Caroline Champagne et l'instigatrice du Relais shawiniganais Chantal Bertrand, le comité organisateur est présentement en période de recrutement pour son prochain rendez-vous.

«Il s'agit de rassembler une équipe de 10 à 15 personnes, qui donneront chacune un minimum de 100 $», explique Mme Champagne en ajoutant qu'il émane de cette marche symbolique une énergie et une solidarité intenses. «C'est vraiment magique», dit-elle avant de mentionner la cérémonie des luminaires, «une belle source d'inspiration pour les marcheurs, en l'honneur ou en hommage à un être cher».

On prévoit qu'environ 3500 luminaires seront allumés le long du parcours cette année. On peut se les procurer au coût de 5 $, toujours dans l'optique de contribuer au financement de la recherche, du soutien aux malades et à leurs proches, et de la prévention. Caroline Champagne cite également le tour des survivants comme un moment fort du Relais pour la vie.

«Moi, je suis une survivante, et j'ai pu bénéficier de l'avancement de la recherche et des services de la Société canadienne du cancer. C'est pour cela que j'ai mis sur pied le premier Relais pour la vie à Shawinigan en 2005», confie Chantal Bertrand, qui a combattu un cancer du sein en 2004 et une récidive aux poumons en 2011.

Depuis neuf ans, plus de 1,2 million $ ont été amassés via le Relais pour la vie de Shawinigan, dont plus de 162 000 $ en 2014. Afin de recueillir des fonds supplémentaires, un 5 à 7 se tiendra au resto-lounge Le Radoteux le 30 avril. Les billets au coût de 20 $ sont disponibles dès maintenant au Radoteux.

Les gens intéressés à participer au Relais pour la vie de Shawinigan peuvent communiquer avec Caroline Champagne au 819 537-9795 ou Chantal Bertrand au 819 531-1618, ou encore visiter le site cancer.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer