Pierre Giguère veut «un député pour Shawinigan»

Le député de Saint-Maurice Pierre Giguère... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

Le député de Saint-Maurice Pierre Giguère

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Shawinigan) Le député libéral de Saint-Maurice, Pierre Giguère, ne peut nier que la population de la Mauricie n'augmente pas aussi rapidement qu'ailleurs au Québec et que ce phénomène place la région en situation de surreprésentation électorale. Il entend toutefois participer aux audiences publiques pour demander que Shawinigan soit représentée par un député, et non tiraillée entre deux.

«Shawinigan devrait être représenté par un député», estime Pierre Giguère qui précise que le découpage a été fait dans des bureaux, loin des préoccupations des milieux. «Si on enlève mon comté, je vais tout faire pour que Shawinigan-Sud reste avec Shawinigan au sein de Laviolette.»

Le député de la circonscription en perdition participera aux audiences publiques afin de s'assurer, dit-il, que ses électeurs se retrouvent dans «un comté où ils ont des affinités».

«Je vais m'assurer que les citoyens soient le mieux servis possible», note M. Giguère qui avoue que la perte d'un député pour la région est une situation «délicate».

«C'est carrément plate pour nous, mais on voyait venir la situation. On devrait la subir lors des prochaines élections. Nous sommes malheureusement rendus là. Nous avons cinq députés dans la région, mais en fonction de la population, nous en avons un de trop. La seule chose que je peux faire est participer aux auditions. Et c'est certain que je vais y être.»

Les citoyens peuvent donner leur opinion sur le site web lacarte.electionsquebec.qc.ca. Des auditions publiques auront lieu du 21 avril au 21 mai. L'exercice de consultation se terminera le 21 mai au Centre communautaire Shawinigan, de 14 h à 19 h. Les citoyens qui désirent prendre part à ces auditions ou déposer un mémoire peuvent remplir un formulaire sur le site web du projet de redécoupage de la carte électorale. «C'est aux citoyens de s'exprimer», soutient Pierre Giguère.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer