Noms de rues à Shawinigan: Postes Canada aux commandes

Lorsque le scénario définitif d'harmonisation des noms de... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Lorsque le scénario définitif d'harmonisation des noms de rues sera arrêté par le conseil municipal de Shawinigan, Postes Canada entreprendra un travail de mise à jour des bases de données des fournisseurs de services.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Lorsque le scénario définitif d'harmonisation des noms de rues sera arrêté par le conseil municipal de Shawinigan, Postes Canada entreprendra un travail de mise à jour des bases de données des fournisseurs de services.

En fait, la grande majorité des changements d'adresses seront effectués par la société d'État. Céline Gagnon, agente de projets pour Postes Canada, précise qu'environ 2000 «grands abonnés postaux» tels que les ministères et les institutions financières seront avisés des modifications au cours de la prochaine année.

Tout se fera de façon automatisée et le courrier ne se perdra pas, assure-t-elle. Postes Canada assurera le suivi du courrier sans frais pendant un an, donc jusqu'en 2017.

«Nous venons de vivre 48 500 changements d'adresses à Lévis et tout se passe bien», fait-elle remarquer.

Shawinigan deviendra la 4e ville au Québec à procéder à l'harmonisation des noms de rues depuis les fusions. À travers tous ces cas, Mme Gagnon reconnaît une particularité à ce dossier.

«Les rues à numéros!», souligne-t-elle. «Je n'ai pas vu autant de systèmes numériques dans les autres villes. À Lévis, nous avions quatre systèmes numériques, mais ils n'avaient pas une aussi grande importance.»

Le processus en cours entraînera la modification d'environ 20 000 adresses à Shawinigan. Évidemment, l'abandon des noms des secteurs en explique une grande partie.

La porte-parole constate que le processus s'est admirablement bien déroulé à Shawinigan, surtout parce que la Ville n'a pas bousculé les citoyens dans cette démarche d'harmonisation. «J'ai senti des gens très disciplinés, très civilisés», observait-elle après la soirée d'information de lundi. «La Ville a bien préparé cette grande transition. Le secret, c'est la communication avec les gens.»

Rappelons que le comité de toponymie accepte les suggestions jusqu'au 13 mars. D'ici là, des séances d'information sont prévues le 23 février à l'église Notre-Dame-de-la-Présentation pour les districts Almaville, Val-Mauricie et de la Cité; le 25 février à l'école secondaire du Rocher pour les districts Du Rocher, de la Rivière et des Boisés et le 26 février à l'Auberge Escapade pour les districts des Hêtres et des Montagnes. Tous ces rendez-vous sont fixés à 18 h 30.

Partager

À lire aussi

  • Noms de rues: Grand-Mère se vide le coeur

    Shawinigan

    Noms de rues: Grand-Mère se vide le coeur

    Ça faisait déjà une bonne heure que des citoyens adoptaient toutes les formules imaginables pour communiquer leur déception sur la première ébauche... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer