Aucune opposition au centre culturel musulman à Shawinigan

Le centre culturel musulman de Shawinigan pourrait s'implanter... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le centre culturel musulman de Shawinigan pourrait s'implanter dans le parc industriel Albert-Landry, dans le secteur Shawinigan-Sud.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le projet de centre culturel musulman de Shawinigan a traversé sans problème le processus de demande d'approbation référendaire pour son implantation dans le parc industriel Albert-Landry, de sorte que le conseil municipal devrait adopter le règlement de modification de zonage pour permettre les activités religieuses dans ce secteur à sa séance régulière du 10 février.

Rappelons que depuis l'an dernier, cette organisation se cherche un lieu de rassemblement à Shawinigan pour éviter de se rendre à Trois-Rivières à tous les vendredis pour se recueillir. Elle avait d'abord identifié un immeuble sur la rue Tamarac au centre-ville, pour finalement aboutir comme locataire dans un bâtiment situé au coin du boulevard Industriel et de la rue Jean-Duchesne, secteur Shawinigan-Sud.

Dans les deux cas, le règlement de zonage ne permettait pas la présentation d'activités religieuses. Le conseil municipal a donc été saisi d'une demande de modification. Après l'avoir accordée au centre-ville, il s'apprête à faire de même pour une section du parc industriel Albert-Landry.

Dans ce dernier cas, les résidents habitant dans la zone concernée ou dans l'une des sept zones contiguës avaient jusqu'au 29 janvier pour présenter une demande d'approbation référendaire à l'hôtel de ville. Cette procédure vise à permettre aux citoyens opposés à un projet de prendre les mesures afin de pouvoir se prononcer lors de la tenue d'un éventuel registre. Pour y parvenir, chaque zone devait recueillir entre deux et douze signatures, selon leur population.

Me Chantal Doucet, greffière adjointe à l'hôtel de ville, mentionne que quelques citoyens ont pris de l'information sur ce dossier, sans plus.

Étant donné qu'aucun résident concerné ne s'est manifesté, le règlement de zonage proposé est considéré approuvé par les personnes habiles à voter. La version finale du règlement sera donc adoptée à la prochaine assemblée publique et son entrée en vigueur est prévue à la fin mars.

À partir de ce moment, le Centre culturel musulman de Shawinigan pourra intégrer ses locaux. Comme son nom l'indique, l'endroit servira non seulement de mosquée, mais aussi de lieu d'échanges et d'information sur la religion musulmane.

Il s'agira d'un premier lieu semblable à Shawinigan. Selon la dernière enquête nationale auprès des ménages de Statistique Canada, une cinquantaine de personnes de confession musulmane habitaient à Shawinigan lors du recensement de 2011.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer