Shawinigan sous ses plus beaux atours

Les coauteurs Mario Lachance et Mélodie Lambert, respectivement... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les coauteurs Mario Lachance et Mélodie Lambert, respectivement directeur général et historienne d'Appartenance Mauricie Société d'histoire régionale, présentent ici leur nouvel ouvrage, fruit d'un travail de plus de deux ans.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Shawinigan) C'est avec une belle fierté que l'organisme Appartenance Mauricie et les auteurs Mario Lachance et Mélodie Lambert ont lancé hier le deuxième tome de l'ouvrage Shawinigan dans l'objectif: images d'hier, coup d'oeil d'aujourd'hui 1870-2014, un bouquin susceptible de toucher aussi la fierté des citoyens, souhaitent les créateurs.

Comme dans le premier tome, on s'est appliqué à travers ces pages à tracer l'histoire de Shawinigan dans toute son étendue, aussi bien sur le plan du développement industriel que dans son aventure humaine, notent les auteurs. Le tandem était réuni vendredi au lancement, événement qui se déroulait sous la présidence d'honneur de Rémi Gauthier, ex-directeur d'usine de Rio Tinto Alcan (2011-2014).

Au départ, ce livre devait n'être qu'une réédition du premier tome paru en 2010, histoire de le remettre au goût du jour, mais dans l'élan des créateurs, le projet est devenu plus ambitieux, jusqu'à être refait d'un couvert à l'autre.

Non seulement ce deuxième tome propose des photographies de la Coupe Memorial et des Jeux du Québec, deux événements qui ont fait le bonheur des Shawiniganais en 2012, mais on en a profité pour changer toutes les photographies et les textes, de quoi en faire un nouvel ouvrage à découvrir. Il faut dire que le premier tome avait reçu un très bel accueil au sein de la population. En moins d'un an, on avait écoulé les 2300 exemplaires, rappelait hier le maire de Shawinigan, Michel Angers, qui n'avait que des bons mots pour la qualité de cet ouvrage qui, à travers ces images, «va permettre aux Shawiniganais de revisiter leur ville exceptionnelle et surprenante et de la voir sous l'oeil des visiteurs», dit-il.

Pour ce livre truffé de 356 photographies historiques, on est allé puisé dans les bibliothèques et les archives autant à Montréal, Trois-Rivières et Québec que sur le Web et au sein même des familles, explique Mélodie Lambert.

Le bouquin est divisé en quatre parties, visitant la ville tour à tour, le Shawinigan industriel, puis la ville planifiée, humaine et actuelle. Le dernier chapitre est par ailleurs réservé pour mettre en lumière le talent des photographes de la ville.

Hier, lors du lancement, Mario Lachance a noté que dans le contexte économique difficile qui prévaut, il est d'autant plus pertinent de se donner des outils de fierté. «Ça met en valeur notre histoire, ça nous inspire et ça nous donne le goût de rêver», dit-il. «On souhaite aussi que ce livre suscite des questions: Qui sommes-nous et où allons-nous? Qu'il nous permette de s'ancrer dans le présent et nous projeter dans le futur.»

À la Ville de Shawinigan, on a encouragé la démarche avec une contribution financière de 26 000 $, qui s'est ajoutée à l'aide financière de Rio Tinto Alcan. Pour ce deuxième tome, on a procédé à un tirage de 3000 exemplaires, des bouquins qui sont déjà en vente au coût de 49,99 $.

Il est à noter que tous les profits engendrés par la vente de ces livres seront versés à la société d'histoire régionale Appartenance Mauricie, a indiqué hier le directeur général Mario Lachance, permettant ainsi à l'organisme de poursuivre sa mission et à ses employés de conserver leur emploi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer