Des projets reportés à Shawinigan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le conseil municipal de Shawinigan a décidé de repousser à plus tard certains projets d'infrastructures, de sorte que le programme triennal d'immobilisation adopté lundi après-midi affiche moins d'ambition que l'an dernier.

Le nouveau plan prévoit des investissements de 182,8 millions de dollars pour 2015, 2016 et 2017, dont 82,9 millions $ proviendront des divers programmes de subventions.

En décembre 2013, le PTI avançait des prévisions de travaux de 68 millions $ en 2015 et de 90,7 millions $ en 2016. Ces montants ont été respectivement ramenés à 54,9 et 68,7 millions $ un an plus tard.

Malgré tout, le maire, Michel Angers, assure que les projets qui visent à corriger des problèmes en matière de sécurité publique ont été mis en priorité. Les investissements admissibles à une subvention sont aussi regardés de plus près. «Le dossier de mise aux normes des installations de captation et de traitement de l'eau potable va finalement connaître son véritable démarrage avec l'octroi des honoraires professionnels pour les usines de traitement du lac à la Pêche et du lac des Piles», annonce le maire.

Il faut toutefois rappeler que les mêmes intentions avaient été formulées à pareille date l'an dernier dans ce projet. À ce moment, un montant de cinq millions $ était réservé pour les honoraires professionnels alors que maintenant, la prévision s'établit à 3,5 millions $. Les investissements les plus importants devraient être réalisés en 2016 et 2017, avec des montants prévus au PTI de 31 millions $ et de 25 millions $ respectivement.

Le bouclage du réseau d'aqueduc dans le rang Saint-Mathieu devait aussi être amorcé en 2014, mais la première tranche d'investissement de quatre millions $ sur un projet total de 7 millions $ a été repoussée d'un an.

L'autre grand projet d'infrastructures attendu à Shawinigan, celui de l'assainissement des eaux usées et du prolongement d'aqueduc dans le secteur Lac-à-la-Tortue, n'apparaît même plus sur l'écran radar en 2015 et 2016. Le PTI ne prévoit qu'un investissement de cinq millions $ en 2017 sur ce projet évalué à 55 millions $.

«Nous l'avons repoussé d'un an, compte tenu de l'état du dossier», fait remarquer le directeur général, Gaétan Béchard. Le maire, Michel Angers, s'attend à obtenir une rencontre très bientôt à Québec pour faire le point sur cette saga.

«J'avais dit que nous souhaitions une réponse avant la fin de l'année et il semble que j'aurai possiblement une rencontre cette semaine», glisse-t-il.

Peu de surprises

Le nouveau PTI ne réservait pas beaucoup de surprises et le contexte budgétaire explique sans doute une partie des choix effectués.

Ainsi, le maire mentionne que la réhabilitation des terrains contaminés de Shawinigan fait partie des principaux projets d'investissements en 2015. Une somme de deux millions $ est ainsi prévue au cours de la prochaine année et de 8,4 millions $ sur une période de quatre ans.

Du côté des infrastructures, la troisième phase des travaux de stabilisation du ruisseau Bellevue, entre Biermans et Garnier, entraînera un investissement supplémentaire de 3,5 millions $.

Par ailleurs, la Ville souhaite toujours compléter la réfection de la 5e Rue au centre-ville, entre Tamarac et Broadway. Il s'agirait d'un investissement de six millions $, conditionnel à la confirmation d'une aide provinciale. D'importants travaux sur la rue Lambert, estimés à 3,8 millions $, sont aussi prévus l'an prochain.

En 2016, la réfection de la 6e Avenue du secteur Grand-Mère, entre la 8e Rue et la 17e Rue, entraînera des investissements totaux de six millions $. Une première phase sera toutefois réalisée en 2015, avec un montant de 600 000 $ pour les honoraires professionnels.

Enfin, preuve qu'elle n'a pas jeté l'éponge dans le projet des Quais du Saint-Maurice, la Ville prévoit toujours la réalisation d'une première phase dans son PTI totalisant des investissements de 4,29 millions $ d'ici 2017, dont 790 000 $ l'an prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer