Shawinigan au coeur des enjeux énergétiques

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Pendant deux jours, soit les 20 et 21 novembre, le Forum du transport efficace battra son plein à l'Espace Shawinigan. Si le gaz naturel comme carburant accessible pour l'industrie du camionnage sera la thématique du jeudi, l'électrification des transports et ses enjeux seront à l'honneur le lendemain.

Organisé par l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie (AQME), il s'agit de l'unique événement au Québec où les gestionnaires de flottes auront sur place toute une offre de services pour faire des choix concrets.

«C'est l'occasion parfaite pour mieux comprendre les technologies disponibles sur le marché permettant de faire évoluer leurs flottes de véhicules. Les conférences seront axées sur la compréhension des technologies de motorisation en gaz naturel, les solutions de financement et le ravitaillement. Le tout sera agrémenté de témoignages de transporteurs ayant déjà fait le saut dans cette technologie», indique le président-directeur général de l'AQME, Jean Lacroix.

Selon lui, cet événement dédié aux transports s'inscrit dans la forte volonté de l'AQME de développer son offre de services pour ce secteur qui se veut prometteur tant pour l'efficacité énergétique que pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

«L'efficacité énergétique et les technologies vertes font partie de nos cibles de diversification. Shawinigan a fait sa marque pour sa production hydroélectrique et, aujourd'hui, nous comptons sur notre territoire plusieurs entreprises dans ce domaine. Nous sommes fiers de nous associer au C3E et à l'AQME pour la présentation de cet événement», a commenté le maire de Shawinigan, Michel Angers.

Partenaire du Forum, le transport représente un secteur privilégié pour le C3E afin de pouvoir contribuer à la fois à la réduction de la consommation de combustions fossiles et des émissions de GES.

«Le C3E a déjà laissé sa marque auprès des entreprises innovantes de ce secteur en les aidant par un financement dédié à leur commercialisation ou de par son rôle de catalyseur. Nous supportons l'AQME de tenir un tel événement, qui est un pas de plus vers l'émergence d'un secteur du transport plus propre», soutient le président-directeur général intérimaire du C3E, Donald Angers.

Le secteur du transport est celui qui émet le plus d'émissions de GES au Québec, soit 35,6 millions de tonnes en 2009, d'où un marché important pour les entreprises québécoises.

Autre Forum

Le 19 novembre, à 13 h 30, à l'auditorium du pavillon Michel-Sarrazin à l'UQTR, le Centre d'expertise régional en éducation au développement durable Mauricie-Centre-du-Québec et le Conseil de l'environnement Mauricie invitent les institutions, les commerces et les industries de la région au premier Forum sur la réduction de la consommation de pétrole.

Les organisations participantes auront l'occasion d'apprécier les retombées économiques, sociales et environnementales positives d'une réduction de la consommation de pétrole à leur échelle, mais également à l'échelle régionale et provinciale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer