Changement dans le stationnement de nuit à Shawinigan?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La Ville de Shawinigan pourrait bien s'inspirer du règlement sur le stationnement de nuit adopté en décembre 2013 par le conseil municipal de Trois-Rivières, qui le permet en tout temps en période hivernale, sauf lors des opérations de déneigement, de déglaçage ou de transport de neige.

Le maire, Michel Angers, a ouvert cette porte en assemblée publique mardi soir. Un citoyen de la 3e Avenue, dans le quartier Almaville, se demandait si le Ville proposerait une alternative pour les résidents de ce secteur, prisonniers des travaux de changements de conduites depuis quelques mois.

En principe, à compter du 15 novembre, le stationnement de nuit devient interdit dans les rues de Shawinigan pour la période hivernale, jusqu'au 31 mars. M. Angers assure qu'une tolérance est appliquée jusqu'aux premières neiges, mais il ouvre une porte à la possibilité de rendre le stationnement de nuit moins restrictif.

«On analyse un certain nombre d'options», commente-t-il. «Il ne faut pas nuire à nos activités de déneigement, mais aujourd'hui, nous avons des moyens technologiques qui pourraient nous permettre de donner un accès au stationnement de nuit, selon certaines dispositions. On évalue comment on peut informer notre population sur la possibilité de se stationner dans les rues la nuit. On va peut-être travailler un peu différemment de Trois-Rivières, mais dans le même objectif.»

Dans la capitale régionale, les citoyens peuvent s'informer par téléphone pour savoir si le stationnement est autorisé pendant une nuit donnée. Ils peuvent aussi s'inscrire pour recevoir une mise à jour de la situation par courriel ou par texto.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer