Pas moins de 217 familles inscrites au comptoir alimentaire du secteur Grand-Mère

Entouré de nombreux partenaires, le maire de Shawinigan,... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Entouré de nombreux partenaires, le maire de Shawinigan, Michel Angers, a coupé une baguette de pain symbolique pour souligner l'inauguration du comptoir alimentaire du secteur Grand-Mère, mardi matin.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Créé au début de l'année pour répondre aux besoins grandissants d'une population sévèrement touchée par la pauvreté et les pertes d'emplois, le comptoir alimentaire du secteur Grand-Mère a officiellement inauguré ses locaux mardi matin, au centre communautaire Saint-Jean-Bosco.

L'organisation a profité de l'occasion pour annoncer la présentation d'une journée portes ouvertes le 17 octobre, de 10 h à 15 h.

Ce comptoir alimentaire représente le fruit du travail amorcé en juin 2013. À ce moment, 84 familles du secteur Grand-Mère utilisaient, sur une base régulière, les services alimentaires de Partage Centre-Mauricie et de l'Armée du salut.

Actuellement, pas moins de 217 familles sont inscrites au service. La coordination de l'organisme est assumée par Annie Vaugeois, appuyée par 25 bénévoles. Les familles inscrites reçoivent le service une fois par mois, soit le premier ou le troisième jeudi.

Le 17 octobre, lors de la journée «Une entrée... une denrée!», les visiteurs seront invités à apporter des denrées non périssables pour aider l'organisme à réponse aux besoins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer