L'actualité régionale en bref

Dans l'ordre habituel, on retrouve Danielle Therrien, Gary... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Danielle Therrien, Gary Therrien, René Goyette, Nancy Therrien, Aline Therrien et Diane Therrien Camirand.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dévoilement d'une plaque commémorative

Le regroupement de la famille Therrien a procédé à l'inauguration de la plaque commémorative de Jean Terrien et Judith Rigaud, dans la cour arrière de la résidence Le Coin St-Paul, à Trois-Rivières. 

Le ralliement des familles Therrien profitera de l'occasion pour honorer également la mémoire de Léo Therrien, fondateur du ralliement des familles Jean et Pierre Terrien.

Au milieu du 17e siècle, les ancêtres Jean Terrien et Judith Rigaud, veuve de François Lemaître, ont vécu sur une terre située à partir de l'Église Notre-Dame-des-sept-allégresses et incluant la résidence Le Coin St-Paul. La terre s'étendait à partir du boulevard St-Maurice jusqu'à la rue Ste-Catherine. 

La résidence Le Coin St-Paul est donc située sur la terre des ancêtres Jean Terrien et Judith Rigaud.

L'inauguration de la plaque commémorative marque ainsi le début du rassemblement annuel des descendants des familles Jean et Pierre Terrien qui se tient du 18 au 20 août à Trois-Rivières.

Centre du tricentenaire: travaux reportés à cet automne

Les importants travaux de rénovation et d'agrandissement prévus au Centre du Tricentenaire de Champlain ont été reportés à cet automne.

Cette situation, qui devrait avoir un peu plus d'impacts sur les usagers que si les travaux avaient été exécutés en plein été comme prévu au départ, est due à un retard au niveau de l'ingénierie et de la confection des plans et devis, explique le maire, Guy Simon.

Les soumissions seront ouvertes le 28 août et les travaux devront être exécutés avant la fin du mois de décembre afin de pouvoir profiter de subventions fédérales de 456 567 $ rattachées à ce projet, signale le maire.

Il se peut toutefois que certains travaux doivent être exécutés ultérieurement, comme l'installation d'un ascenseur, explique-t-il, puisque les délais d'attente pour commander ce genre d'appareil sont beaucoup plus longs que prévu, dit-il.

Le coût du projet avoisine 1 million $. L'édifice, âgé de 37 ans, doit notamment être excavé afin d'installer un système de drainage. 

Le revêtement extérieur sera remplacé. 

On profitera de l'occasion pour mieux isoler l'édifice tandis que le revêtement du gymnase sera aussi remplacé. Un coupe-feu sera installé entre les étages.

Dixième anniversaire de la microbrasserie à La fût de Saint-Tite

Pour les dix ans de la Microbrasserie À La Fût de Saint-Tite, la population de Mékinac et de la Mauricie est conviée à une fête familiale, le dimanche 27 août, de 11 h à 16 h, dans le grand stationnement situé devant le resto-pub du 670, rue Notre-Dame, à Saint-Tite. 

Au menu de la journée: lancement de la bière 10 ans, la QV10, épluchette de blé d'Inde et hot-dogs gratuits pour tous, une consommation gratuite par personne, animation et attractions pour les enfants et remise de fonds amassés à la Maison des familles de Mékinac grâce à l'activité Bozo-à-l'eau.

Un spectacle de théâtre sera présenté à 15 h par le Théâtre Bang! Bang! Il s'agit d'une compagnie émergente de théâtre basée en Mauricie et composée de Samantha Bérubé, actuellement comédienne dans le spectacle Stone du Cirque du Soleil, et son collègue Rémi Francoeur.

Pour souligner le 10e anniversaire, les brasseurs d'À La Fût ont concocté une bière spéciale 10 ans, nommée la QV10. Il s'agit d'un assemblage d'inspirations de Lambic vieillies entre 8 et 20 mois en fût de chêne, auxquels ont été ajoutés de la griotte et de la framboise, avant de maturer à nouveau une dizaine de mois. 

La QV10 a été servie en grande première à la Soirée des Brasseurs de Shawinigan, les 11 et 12 août. Elle sera mise en vente en bouteille 750 ml à partir du 27 août et aussi disponible en fût au resto-pub lors du Festival Western de Saint-Tite.

Le Barik de Trois-Rivières, le tout premier client d'À La Fût il y a dix ans, aura aussi le privilège de recevoir des bouteilles de QV10, en quantité très limitée. Pour le moment, la QV10 ne sera pas distribuée à travers tout le Québec, ayant été brassée en petite quantité. Cependant, un rebrassage est prévu en 2018, ce qui permettra à tout le Québec d'avoir la chance d'y goûter.

Quelques autres produits exclusifs vieillis longtemps en fût de chêne par les brasseurs seront mis en vente lors de la fête familiale.

Aide pour couches lavables

Voulant favoriser l'achat de couches lavables, la Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets Bécancour-Nicolet-Yamaska a mis en place un programme d'aide financière pour les familles des municipalités membres.

Le programme, divisé en deux volets, vise le remboursement d'une partie des achats reliés aux couches lavables (couches, feuillets, sacs d'entreposage et de transport, détergents). Le premier volet concerne les nouveau-nés (2 mois et moins) et rembourse 80 % des dépenses pour un maximum de 120 $. Le volet 2 s'adresse aux bébés (18 mois et moins) et rembourse 50 % des dépenses pour un maximum de 350 $. Les achats doivent être effectués dans une boutique physique et l'achat local est privilégié. Le programme est applicable aux achats faits depuis le 1er janvier 2017. Le nombre de places au programme est limité. Environ 600 millions de couches jetables sont envoyées dans les sites d'enfouissement du Québec annuellement, ce qui en fait le troisième déchet en importance. Afin de réduire l'impact environnemental de la production et la gestion de ce type de déchet, les couches lavables sont de plus en plus mises de l'avant comme une alternative intéressante et même économique pour les familles.

Selon la Régie, la différence peut se chiffrer en centaines voire en milliers de dollars d'économies pour les familles en choisissant les couches lavables au lieu des couches jetables et selon la période d'utilisation de celles-ci.

Les kayakistes récoltent 43 067 $

Partis depuis le 5 août dernier, les neuf kayakistes de Direction Groenland 2017 avec la Famille Villemure-Lafrenière sont revenus à Shawinigan avec une récolte de 43 067 $ pour l'acquisition d'une table néo-natale pour la réanimation des nouveau-nés au Centre Parents-Enfants de l'Hôpital du Centre-de-la-Mauricie. Pendant 11 jours consécutifs, ils ont dû ramer jusqu'à sept heures par jour entre les glaciers du Kusuluk jusqu'au fjord de Sermiligaaq. Sur la photo, on retrouve Sylvie Caron, Michel Vincent, Luc Désaulniers, Guy Bruneau, Karine Boucher, Éric Gilbert, Chantal Lafrenière et Claude Villemure, propriétaires de Famille Villemure-Lafrenière, Véronique Vincent, Julianne Morin-Nolet, Amélie Vallée, directrice générale de la Fondation de la SSS de l'Énergie et Mélanie Pellerin.

Golf et vélo rapporte 82 500 $

Tenu au club Ki-8-Eb, le 21e tournoi de golf de la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières (RSTR), auquel s'est greffé le deuxième Tour cycliste Brunelle Ski vélo l'année dernière, a permis d'amasser la somme de 82 500 $. Une centaine de golfeurs et près d'une quarantaine de cyclistes se sont réunis pour la cause. Le montant récolté sera dédié à la santé féminine régionale et distribué au sein du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec. Sur la photo, on retrouve Natalie Villemure, directrice générale, Fondation RSTR, Vasco Fraga, directeur, Brunelle Ski Vélo, Marie-Andrée Rousseau, agente de développement, Fondation RSTR, Gaétan Boivin, président du conseil d'administration, Fondation RSTR, et Claudia Bélisle, directrice générale, Place Belvédère.

Soirée-reconnaissance à Shawinigan

Vendredi soir, l'hôtel de ville de Shawinigan a accueilli la première soirée de reconnaissance de la Fondation Sunny D.Extrême. Cet événement avait pour but d'honorer les bénévoles qui ont oeuvré auprès des personnes âgées tout au long de la cinquième saison d'activités de la Fondation. En effet, plus de 130 jeunes âgés de 13 à 18 ans ont fait du bénévolat dans 15 CHSLD de la région, répartis dans sept municipalités. De gauche à droite: Yvon Deshaies, maire de Louiseville; Serge Aubry, conseiller municipal du district des Montagnes (Shawinigan); Pierre Giguère, député de Saint-Maurice; Alain Desbiens, président de la Fondation Sunny D.Extrême; Michel Angers, maire de Shawinigan; Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet; et Pierre Blain, directeur général du Regroupement provincial des comités des usagers.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer