Un demi-siècle pour le Camping latuquois

Le Camping latuquois célèbre ses 50 ans. De gauche... (Audrey Tremblay)

Agrandir

Le Camping latuquois célèbre ses 50 ans. De gauche à droite: Sylvie Martel, Pauline Bouchard, Roger Pearson, Guylaine Gaudet, Line Pilote, Paul Bouchard, Jennifer Olsen, Nicole Poirier, Eldège Langlais. Absents: Gaétan Ouellet et François Frenette.

Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le Camping latuquois a bien changé depuis 50 ans et la transformation se poursuit. D'importants projets sont au programme des prochains mois mais, avant, c'est une grande fête de trois jours qui se prépare du 4 au 6 août afin de souligner le demi-siècle d'existence du camping.

«On est fier de notre camping. [...] Cinquante ans, ça se fête! On parle du 50e depuis l'année passée, les gens le demandaient», lance d'entrée de jeu Nicole Poirier, présidente du conseil d'administration du Camping latuquois.

Cette dernière n'a pas manqué de souligner les moments forts et les réalisations qui ont fait le bonheur des gens depuis un demi-siècle. Elle soutient que les dernières années ont été celles de la maturité, puisqu'elles ont été marquées, entre autres, par la refonte des règlements généraux et des règlements du camping, par la protection des berges, l'application de la règle "Tu coupes un arbre, tu plantes un arbre"... Il y a aussi eu l'achat des équipements de La Tuque sans fil qui ont permis l'installation du Wi-Fi sur l'île. «C'était important qu'on ait notre propre système d'Internet», insiste-t-elle.

Toutefois, le plus important dossier, qui nécessitera des investissements «dans les six chiffres», est celui des eaux usées et de l'aqueduc. «On souhaite qu'à partir du premier octobre les entrepreneurs arrivent sur le terrain. C'était un gros dossier et pour nous c'était très important», a souligné Nicole Poirier.

La présidente du conseil d'administration a également présenté les plus anciens campeurs du site, Paul et Pauline Bouchard, qui sont membres depuis le début du camping. De 1967 à 2017, ils sont passés du camping sauvage au camping de luxe. «On a vu apparaître les toilettes, les douches, les roulottes qui ont remplacé les tentes... Il y a eu après la piscine, le bureau, la salle... On a eu le temps de changer trois fois de roulottes», ont témoigné les doyens du Camping. 

Le Camping latuquois compte 77 emplacements occupés majoritairement par des résidants de La Tuque. Plusieurs activités sont prévues pour les célébrations du 50e anniversaire qui se tiendront lors du premier week-end d'août.

Le vendredi 4 août, il y aura un souper en soirée offert par le Club latuquois et une soirée dansante. En fin de soirée, on promet un gros feu d'artifice présenté par des professionnels. Le samedi 5 août, il y aura une messe à la salle «le rendez-vous» du Camping latuquois suivie d'une rencontre amicale. En fin d'après-midi, il y aura un cocktail et de l'animation à La Cayute. Un souper et une soirée dansante clôtureront la soirée. Finalement, il y aura un déjeuner dimanche et les festivités se termineront avec des jeux traditionnels et nouveaux genres.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer