Parc des chutes de Sainte-Ursule: les chalets bientôt mis en vente?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Albert Brunelle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les coûts liés à l'entretien des chalets du parc des Chutes de Sainte-Ursule étant devenus trop importants, le maire, Réjean Carle, s'adressera à la population afin de décider s'ils seront mis en vente.

«Il y a de l'argent à mettre dans les chalets, et ce n'est pas moi qui paie pour ça, ce sont les citoyens. C'est à eux que la décision revient», soutient le maire.

Deux consultations avec la population seront tenues, une au mois d'août et une autre début septembre. Si l'option de la vente des chalets est retenue, le maire propose que les profits réalisés soient réinvestis dans le parc.

Advenant que la proposition soit acceptée, les chalets seront transportés ailleurs puisqu'aucun terrain ne peut être vendu sur le site, ceux-ci appartenant au gouvernement.

Les chalets sont toujours disponibles à la location jusqu'au 10 octobre, mais ne le seront pas pour l'hiver en raison des frais d'entretien, notamment ceux d'électricité. 

Rappelons qu'un projet de minicentrale électrique avait vu le jour en 2011 afin de réduire les coûts liés à l'électricité. Le projet avait finalement été abandonné par le conseil municipal en septembre 2011.

«Ça fait longtemps que la location des chalets ne permet plus de couvrir les frais d'entretien. 

C'est pour ça qu'on avait fait une demande de minicentrale», explique M. Carle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer