L'actualité régionale en bref

Un Donne-o-thon organisé à Trois-Rivières (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un Donne-o-thon organisé à Trois-Rivières

Le groupe Opération Entraide Québec tiendra une activité à Trois-Rivières ce samedi 10 juin à la salle La Co-Quille du 415, rue Vachon. De midi à 17 h, la formule du Donne-o-thon invitera les gens à apporter leurs dons et à les échanger, s'ils en ont besoin.

Comme l'expliquent la présidente fondatrice, Marilyn Duchesneau, et la responsable Trois-Rivières et Mauricie, Marie Viau, «Opération Entraide Québec (OEQ) est un groupe Facebook en voie de devenir un OSBL, qui a pour but d'aider les personnes moins fortunées à travers le Québec».

«Depuis sa création le 13 décembre 2015, l'OEQ a déjà aidé plusieurs familles, soit par des aides alimentaires, des biens ou des vêtements», précisent-elles en ajoutant que plus d'une quinzaine d'administrateurs gèrent le groupe qui compte plus de 92 000 membres.

Les deux femmes croient «en l'entraide humaine, au donner au suivant, et ce, de façon volontaire et gratuite».

En décembre dernier, deux dépouillements d'arbres de Noël ont été organisés, un à Québec et l'autre à Montréal. Des paniers de Noël ont été distribués à 50 familles dans plusieurs villes du Québec.

Une quinzaine de Donne-o-thons ont eu lieu dans différentes villes du Québec. Les gens sont invités à y apporter divers objets de la vie quotidienne comme des vêtements, des articles de cuisine ou des jouets dont ils ne se servent plus, puis à les échanger contre d'autres, ou simplement venir chercher des articles dont ils ont besoin.

Samedi à Trois-Rivières, le Donne-o-thon se déroulera dans une ambiance country. Des tirages et des surprises son au programme, des sucreries seront au menu, et la chanteuse Nathalie Ebert pourra être entendue de 13 h à 15 h.

«Notre but est de pouvoir aider le plus grand nombre possible de personnes et couvrir un territoire plus vaste. Dans cette optique, nous déposerons sous peu une demande d'incorporation à titre d'organisme à but non lucratif auprès du Registraire des entreprises du Québec», indiquent Mmes Duchesneau et Viau.

Retour du projet Sunny Action

Le projet intergénérationnel Sunny Action qui avait connu beaucoup de succès auprès des résidents des centres d'hébergement de Shawinigan et des environs, l'an dernier, sera déployé dans 15 centres d'hébergement de la Mauricie et du Centre-du-Québec, cet été.

Le projet Sunny Actiona été mis sur pied par la Fondation Sunny D. Extrême, en 2007 par Alain Desbiens à la suite du décès de son fils. «Je voulais rendre hommage aux actions que Sunny avait posées dans la communauté en favorisant les ponts entre les générations par la création de liens privilégiés avec les milieux de vie de nos aînés», dit-il.

Le projet Sunny Action permet des rapprochements intergénérationnels valorisants pour les jeunes et satisfaisants pour les aînés. Il favorise aussi l'engagement social, l'entraide et le développement de futurs citoyens responsables.

Les jeunes bénévoles seront accueillis les 26 et 27 juin par les intervenants en loisirs des centres d'hébergement qui leur assureront un encadrement et veilleront au bon fonctionnement du projet qui vise les jeunes de 13 à 18 ans.

Ces derniers sont invités à soumettre leur candidature en communiquant avec la Fondation Sunny D. Extrême au 819-536-6015 ou en consultant la page Facebook Fondation Sunny D. Extrême. Ils s'engageront ainsi à faire un minimum de trois heures de bénévolat par semaine.

Huit documentaires sur Saint-Flore réalisés par les enfants

Les élèves de l'école Sainte-Flore de Shawinigan sont en quête de la mémoire de leur village depuis quelques semaines.

Accompagnés de l'artiste Denis Massé, ils ont rencontré plusieurs aînés de leur milieu dans le but de réaliser huit chansons et vidéoclips à partir des témoignages récoltés.

Toute la communauté est donc invitée à venir découvrir le fruit de leurs créations réalisées dans le cadre du programme Une école accueille un artiste.

Il s'agit d'un projet de 12 semaines dans lequel toute l'école s'est impliquée afin de partir à la découverte de l'histoire de son terroir.

Les chansons qui sont nées de cette démarche ont pour trame de fond le village de Sainte-Flore du secteur Grand-Mère. Il en résulte un véritable voyage dans le temps au cours duquel les découvertes sont racontées à travers les yeux, les oreilles et les mots des jeunes créateurs.

Le vendredi 9 juin, à 19 h 15, en l'église de Sainte-Flore, le public pourra assister au visionnage de huit documentaires relatant l'histoire de Sainte-Flore et aux huit vidéoclips des élèves.

Centre sportif ENPQ: fermeture temporaire dimanche

Les Services à la communauté de la Ville de Nicolet avisent la population que le centre sportif de l'École nationale de police du Québec sera exceptionnellement fermé, ce dimanche 11 juin, pour des travaux d'entretien et de maintenance exigeant une interruption des services d'Hydro-Québec.

Tortue-des-Bois représentera la Mauricie

Les élèves de l'école Tortue-des-Bois de Saint-Mathieu-du-Parc représenteront la Mauricie au Stade olympique de Montréal dans le cadre du concours de la Grande récompense Nestlé Pure Life, les 17 et 18 juin.

Les élèves en question ont en effet déployé des efforts extraordinaires tout au long du mois de mai afin d'obtenir les cubes d'énergie nécessaires pour remporter ce laissez-passer. Les quelque 4000 gagnants en provenance de 23 écoles du Québec, dont l'école Tortue-des-Bois, pourront notamment assister à un spectacle aquatique de haute voltige et aller s'amuser à La Ronde.

Cette année, le défi a rejoint près de 450 000 jeunes et leurs familles. Ensemble, ils ont réalisé 102 millions de cubes d'énergie. Un cube d'énergie équivaut, rappelons-le, à 15 minutes d'activité physique continue. Cela signifie que les élèves ont fait beaucoup d'activité physique tout au long du mois. À l'école Tortue-des-Bois, l'énergie s'est dépensée grâce au Grand défi Pierre-Lavoie et les nombreuses activités éducatives proposées.

Les jeunes ont ainsi été sensibilisés à l'importance de développer de saines habitudes de vie pour conserver leur santé, soit l'activité physique, l'alimentation équilibrée, un sommeil adéquat et une bonne hydratation. Notons que 75 % des écoles primaires participent au Défi cubes d'énergie, soit 450 000 enfants et leurs familles. Un nouveau record d'inscriptions a été atteint cette année.

Nouvelle cuisine cummunautaire

Une nouvelle cuisine communautaire amorce ses activités le samedi 10 juin. 

Cuisinons ensemble s'adresse principalement aux nouveaux arrivants qui ne connaissent pas les produits québécois ni comment les cuisiner. Les personnes à faible revenu sont aussi invitées. 

Les participants apprendront comment cuisiner santé à partir des spéciaux de la semaine. L'atelier du 10 juin se déroule 

au 599 boulevard Sainte-Madeleine, et ce, à compter de 10 h. Il faut s'inscrire par téléphone au 819-699-6932. 

Il est possible de repartir avec certains plats cuisinés le jour même. Il faut alors prévoir 5 $.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer