Un siècle de mariages

Le Cercle des fermières de Sainte-Angèle-de-Prémont organise l'exposition... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Le Cercle des fermières de Sainte-Angèle-de-Prémont organise l'exposition de photos anciennes dans le cadre du 100e anniversaire de la localité. De gauche à droite: Huguette St-Antoine-Lessard, membre, Clémence Lambert, la doyenne des membres, Diane Lessard, secrétaire, et Sylvie Lacoursière, présidente.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Sainte-Angèle-de-Prémont) Les noces d'eau, vous connaissez? C'est le terme associé à un mariage qui dure 100 ans et c'est un peu ce que célèbre le Cercle des fermières de Sainte-Angèle-de-Prémont avec son exposition présentée en fin de semaine.

Pour souligner les 100 ans de la localité, les fermières ont monté une exposition de photos de mariage des filles de la place. Au fil des derniers mois, elles ont récolté plus de 250 photos de noces célébrées à Sainte-Angèle entre 2017 et... 1919!

«Il y a eu environ 430 mariages célébrés entre 1917 et 2017. Les photos commencent en 1919, car les gens nous disaient qu'avant ça, leurs grands-parents n'avaient pas de photographe, que c'était alors réservé aux riches. Au début, les photos sont brunes. Après, c'est le noir et blanc et la couleur arrive dans les années 1960. L'exposition permet de voir les changements à travers les années», explique Sylvie Lacoursière, présidente du Cercle des fermières de Sainte-Angèle-de-Prémont.

Les membres du cercle ont contacté de nombreuses personnes depuis un an afin de recevoir les photos désirées. Les étapes de numérisation, d'agrandissement et de plastification étant complétées, elles sont maintenant prêtes à être montrées au grand public.

Les visiteurs pourront s'amuser à revoir de vieilles photos, mais pourront aussi admirer des robes de mariée datant de différentes époques. Des coffres contenant les trousseaux seront déployés avec leurs incontournables ensembles de vaisselle, bonbonnières et broderies de toute sorte.

«On a une robe de mariée qui a au moins 100 ans, précise Mme Lacoursière. On a aussi des vêtements que portaient les mariées. On a des robes de nuit des années 1925 et 1940, des valises pour les voyages de noces, car des gens ont conservé ces objets.»

Des vêtements de baptême anciens et nouveaux côtoieront de l'artisanat fabriqué localement. Un petit coin sera réservé aux fréquentations d'autrefois. L'exposition présentera des lettres d'amour, des cartes de Noël et des cartes de la Saint-Valentin échangées par les amoureux.

Le Cercle des fermières espère attirer de nombreux visiteurs à cette exposition présentée les 3 et 4 juin, de 10 h à 16 h, à la salle Lévis-Saint-Yves du complexe municipal situé en plein coeur du village. 

L'exposition en version réduite sera de retour le 10 juin, à la vieille grange adjacente au Vignoble Prémont, théâtre du souper des grandes retrouvailles.

L'entrée est gratuite à cette exposition dont le budget est de près de 2000 $.

La MRC de Maskinongé, le gouvernement du Québec et la Municipalité de Sainte-Angèle-de-Prémont sont parmi les partenaires financiers de l'événement.

Lorsque l'exposition sera terminée, les copies numérisées seront léguées à la Municipalité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer