UQTR: le syndicat des professeurs accepte de réduire les coûts

L'Université du Québec à Trois-Rivières... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'Université du Québec à Trois-Rivières

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les membres du Syndicat des professeurs et des professeures de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont adopté le 2 juin dernier en assemblée générale extraordinaire l'entente sur la réduction temporaire des coûts de leur convention collective.

Cette entente prévoit le déplafonnement des cours offerts en supplément des tâches régulières pour les professeurs qui souhaitent donner plus de cours ainsi que la réduction du nombre de postes de professeurs. Il y aura en effet 15 postes de professeurs de moins pour l'année 2016-2017 et 17 postes de moins pour l'année suivante.

«Cette augmentation des cours donnés et la réduction du nombre de professeurs embauchés font en sorte que les professeurs en poste acceptent, pour les deux prochaines années, de travailler davantage pour contribuer à réduire le déficit de l'UQTR», explique le syndicat dans un communiqué envoyé aux médias lundi soir.

Avec ces concessions, les coûts de la convention collective des professeurs seront réduits de 4 millions de dollars. De ce montant, il est prévu que 1,8 million de dollars soient réinvestis dans le développement de la recherche et que 2,2 millions de dollars soient alloués à la réduction de la dette.

Pour les professeurs, il était important qu'une partie de ces économies soit affectée à la recherche, un domaine qui a subi des coupes budgétaires ces dernières années.

«Il s'agit d'une très bonne entente qui permet à l'UQTR d'inclure la contribution des professeurs dans le plan de redressement financier qu'elle doit présenter au ministère de l'Enseignement supérieur tout en permettant d'injecter de nouvelles sommes dans le développement de la recherche», estime le président du syndicat, Ismaïl Biskri.

L'entente a été approuvée par 85 % des professeurs présents le 2 juin lors de l'assemblée générale extraordinaire où 227 membres (51 %) étaient présents.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer