Nouveau campus de l'UQTR à Drummondville: les premiers étudiants arrivent ce matin

C'est dans cet immeuble tout vitré du nouveau... (La Presse)

Agrandir

C'est dans cet immeuble tout vitré du nouveau campus de l'UQTR à Drummondville que les premiers étudiants seront accueillis jeudi en début de journée.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Drummondville) Le tout nouveau campus de l'Université du Québec à Drummondville accueille ses premiers étudiants jeudi matin. Le recteur intérimaire, André G. Roy, sera présent pour les recevoir dès 8 h, juste avant le début des cours. Une inauguration officielle des lieux est prévue dans une semaine.

En date du 6 janvier, 537 étudiants s'étaient inscrits dans les divers programmes offerts à la session d'hiver 2016. Ce nombre est appelé à grossir puisque la date limite d'inscription est le 14 janvier.

Il semble que l'engouement soit au rendez-vous puisqu'il y a un an, à la session d'hiver 2015, les données finales faisaient état de 434 inscriptions. «Déjà, ça représente une hausse de 24 %», indique Bertrand Barré, directeur du service des communications de l'UQTR.

Ce dernier rappelle que la «cible initiale du nombre d'inscriptions indiquée au plan d'affaires qui a été approuvé par le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, pour le trimestre de l'automne 2015, était de 462 étudiants», rappelle M. Barré.

Rappelons que la première pelletée de terre a été levée en octobre 2014. Grâce à cette nouvelle infrastructure, l'UQTR pourra étendre la gamme des services qu'elle offrait déjà à la population centricoise à son Centre universitaire de Drummondville qui était situé dans des locaux loués au Cégep et à la Société de développement économique de Drummondville ainsi qu'à son Centre PME de la rue Jean-Berchmans-Michaud.

«Toutes les activités universitaires à Drummondville seront rapatriées au nouveau campus», précise M. Barré.

Depuis 2012, l'UQTR offrait deux programmes réguliers à plein temps à Drummondville, soit le baccalauréat en éducation au préscolaire et enseignement au primaire et le baccalauréat en sciences infirmières.

Quatre nouveaux programmes sont désormais offerts depuis septembre 2015, soit le baccalauréat en administration des affaires et le baccalauréat en sciences comptables, le certificat en administration et le certificat en comptabilité générale.

Il est prévu que d'autres programmes s'ajoutent graduellement, notamment dans les domaines de l'informatique et du génie mécanique.

«La présence de l'UQTR au Centre-du-Québec devrait contribuer à la hausse du taux de diplomation universitaire, au développement socio-économique et à la rétention des diplômés dans la région centricoise», indique M. Barré.

L'édifice de quatre étages, comptera un sous-sol, 16 salles de classe, quatre laboratoires ainsi que des salles de réunion et des bureaux.

Une phase 2 contenant une cafétéria et une installation sportive pourrait éventuellement voir le jour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer