L'UQTR salue l'engagement de Cogeco

Le dévoilement de la plaque commémorative s'est déroulé... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le dévoilement de la plaque commémorative s'est déroulé en présence de Louise St-Pierre, présidente et chef de direction de l'entreprise, de Jean-Guy Paré et Daniel Milot, respectivement président et directeur général de la Fondation de l'UQTR, ainsi que d'André G. Roy, recteur par intérim de l'université.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a rendu hommage lundi à Cogeco, une entreprise engagée auprès de la Fondation de l'institution depuis plusieurs décennies. Afin de souder des liens déjà très forts, l'université a nommé le hall du rectorat situé dans le pavillon Pierre-Boucher en l'honneur du géant des télécommunications fondé à Trois-Rivières.

Fière de cet honneur, l'entreprise Cogeco Câble Canada était représentée par sa présidente et chef de la direction, Louise St-Pierre. D'emblée, elle a affirmé que le fondateur de Cogeco, Henri Audet, considérait que l'éducation était très importante pour la société. La philanthropie pour soutenir l'éducation fait, dit-elle, partie des valeurs de l'entreprise dont le chiffre d'affaires s'est élevé en 2014 à un plus de 2 milliards $. 

«Nous sommes en famille à l'UQTR. [...] Cogeco n'a jamais hésité à s'engager tant sur le plan financier que sur le plan de l'implication de ses dirigeants pour promouvoir une éducation de qualité dans la région qui a vu naître l'entreprise», a-t-elle déclaré en disant haut et fort que l'éducation est «la pierre angulaire» de notre société. 

Les racines trifluviennes ont été soulignées à gros trait par le recteur par intérim de l'université. «Les origines de Cogeco sont plus anciennes que celles de l'UQTR, puisqu'elles remontent à 1957. Cette entreprise, s'est donnée une politique de responsabilité sociale comportant notamment l'engagement de prendre part au développement des collectivités», a poursuivi André G. Roy. «Ce citoyen corporatif a récemment décidé de s'impliquer directement dans le développement de l'UQTR en effectuant un don très généreux à notre Fondation.»

Cette contribution de 210 000 $ de l'entreprise Cogeco a été réalisée dans le cadre de la campagne majeure de financement 2009-2014. «Au nom de la communauté universitaire, je désire exprimer ma profonde reconnaissance. Ce geste de Cogeco démontre toute l'importance que l'entreprise accorde à l'enseignement et à Trois-Rivières», a ajouté le recteur par intérim de l'UQTR.

Afin de démontrer la longue relation entre l'université trifluvienne et Cogeco, le président de la Fondation de l'UQTR, Jean-Guy Paré, a rappelé que le premier président du conseil d'administration de l'institution était Henri Audet, le fondateur de l'entreprise de télécommunications. «C'est depuis une tradition. Cogeco a donné plusieurs présidents du conseil d'administration. C'est une loyauté et une fidélité que nous avons avec Cogeco», a affirmé M. Paré. 

«Dès la première campagne de financement, Cogeco a levé la main. [...] J'espère que ça va continuer encore des années. Nous avons une nouvelle campagne qui s'en vient et nous sommes certains que l'entreprise va nous donner un coup de main.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer