L'UQTR investira près de 40 M$ d'ici 5 ans dans ses infrastructures

L'Université du Québec à Trois-Rivières... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'Université du Québec à Trois-Rivières

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'Université du Québec à Trois-Rivières a approuvé son nouveau plan d'investissements pour le maintien de ses actifs. Près de 40 millions $ seront injectés au cours des cinq prochaines années. C'est environ12 millions $ de plus que d'habitude, indique le directeur des équipements, Luc Biron.

Ce surplus était déjà dans l'encaisse. Il s'agit de «montants non dépensés des années antérieures», dit-il. «Des projets avaient été mis sur la glace pour nous laisser le temps de revoir les priorités.»

Normalement, dit-il, l'UQTR dépense 6,3 millions $ par année en maintien d'actifs.

Parmi les plus importants projets, cette année, l'UQTR prévoit rénover des laboratoires de plus de 40 ans de service au premier étage du pavillon Pierre-Boucher.

Ce pavillon, dit M. Biron, date de la fondation de l'Université. Les laboratoires sont donc «vraiment rendus à la fin de leur vie utile», fait-il valoir.

«On parle d'un projet de rénovation complet, incluant les finis de planchers, plafonds, distribution électrique, mobilier intégré, système de ventilation. On recommence de A à Z», dit-il.

Les projets de réfection de laboratoires totalisent cinq millions $.

Au lieu d'y aller par petites portions, tous les laboratoires du premier étage seront refaits en même temps, indique M. Biron.

Le service des équipements tiendra plusieurs rencontres avec les chercheurs avant le début des travaux afin de s'assurer que le processus ne dérange pas certains travaux de recherches.

Outre ces rénovations, de nouveaux bureaux seront construits à l'intérieur du pavillon Ringuet pour les nouveaux professeurs qui arriveront l'an prochain.

Parmi ces investissements, on ne compte pas de travaux reliés à la pyrrhotite, dit M. Biron.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer