Le projet de football à l'UQTR demeure vivant

Jean-Guy Paré...

Agrandir

Jean-Guy Paré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Le président de la Fondation de l'Université du Québec à Trois-Rivières, Jean-Guy Paré, reconnaît que tout ce qui se passait à l'UQTR, depuis quelques années et surtout depuis quelques mois, «ternissait la réputation de l'Université, en premier, mais aussi, il y avait une réaction au niveau de la Fondation, c'est bien sûr», dit-il. Le président de la Fondation indique qu'il «fallait en sortir, tourner la page. On dit tant mieux.»

Les événements qui secouent l'UQTR se déroulent alors que la Fondation de l'UQTR prépare une campagne de financement de 3 millions $ qui devrait être autorisée par le conseil d'administration le 8 juin et qui nécessitera de redorer le blason de l'Université. Jean-Guy Paré assure que le projet d'une équipe de football universitaire n'est pas compromis malgré les événements de mercredi, bien au contraire.

Il avait d'ailleurs une réunion, jeudi après-midi, à ce sujet «pour finaliser notre plan d'affaires. Et l'on prépare notre présentation pour le 8 juin, si le conseil n'est pas remis», dit-il.

«On commence à faire des évaluations parce que le stade Diablos n'est pas assez grand pour les normes», indique le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Raymond-Robert Tremblay.

«On souhaite collaborer et que les équipements soient partagés. Il n'y a pas de justification d'avoir deux stades pour deux équipes», selon M. Tremblay. «On a tout intérêt à partager les coûts parce que c'est extrêmement coûteux à entretenir, ces surfaces-là. On a confirmé notre partenariat là-dedans. C'est certain qu'une UQTR solide, consensuelle, va nous aider certainement à entreprendre le projet ensemble.»

C'est grâce aux budgets d'immobilisation que les établissements pourront se payer un stade amélioré et mis aux normes puisque ces budgets ne sont pas visés par les compressions imposées par Québec. Mais avant d'en discuter au CA de l'UQTR, Jean-Guy Paré indique qu'il faut qu'un intérim soit désigné en remplacement de la rectrice, Nadia Ghazzali et qu'un président du CA soit nommé à la place d'Yves Tousignant.

Le ministre de l'Éducation, François Blais, a indiqué au Nouvelliste, jeudi, que le projet de football ni même celui, peu avancé, du CERAS, ne sont pas remis en question par le ministère présentement. Au sujet du CERAS, l'aréna de 5000 places sur le campus trifluvien cher au coeur de l'ancienne administration Ghazzali, le ministre indique toutefois qu'il n'a pas assez d'information pour se prononcer. Ce rapport est d'ailleurs critiqué par la Vérificatrice générale.

La Fondation a été visée indirectement dans le rapport de la vérificatrice générale du Québec déposé mercredi à l'Assemblée nationale en lien avec le dossier du campus de Drummondville.

La VGQ constate que «les prévisions du 21 septembre 2014 incluent une somme de 6 millions $ à recevoir de la Fondation de l'UQTR. Cette somme est basée sur des promesses de dons, mais le versement de ceux-ci n'est pas assuré. De fait, en novembre 2014, l'un des donateurs a informé la Fondation qu'il rencontrait des difficultés financières et qu'il ne serait donc pas en mesure d'honorer sa promesse de verser 350 000 $. Un autre don de 700 000 $ est aussi à risque car l'organisme concerné a été aboli», indique la VGQ.

La Fondation explique qu'une étude préliminaire démontrait que le campus serait déficitaire pendant quelques années. La Fondation de l'UQTR a donc fait appel à la communauté pour couvrir le déficit anticipé de 6 millions $. L'engouement a été si fort que «les engagements ont totalisé 8 millions $», indique M. Paré.

Malgré la démission de deux promesses de dons, «les sommes engagées représentaient près de 7 millions $ et permettront de couvrir le déficit anticipé», assure le président de la Fondation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer