Quelque 80 étudiants de l'UQTR prennent part à la manifestation

Les étudiants de l'UQTR au moment du départ,... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les étudiants de l'UQTR au moment du départ, jeudi matin.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Environ 80 étudiants de l'Université du Québec à Trois-Rivières se sont rendus à bord de deux autobus à Montréal, jeudi matin, pour se joindre à la grande manifestation nationale étudiante qui vise à dénoncer les mesures d'austérité du gouvernement Couillard.

Notons qu'un autobus est aussi parti du Cégep de Trois-Rivières.

Rappelons que les membres de l'Association générale des étudiants de l'UQTR avaient voté contre la proposition d'une journée de grève, pour le 2 avril, la semaine dernière.

Toutefois, deux associations départementales, celle des étudiants en psychologie et celle des étudiants en arts, ont voté indépendamment une journée leur permettant d'aller manifester à Montréal. Il n'y a pas eu de levée de cours pour eux toutefois, explique l'attaché politique de l'AGÉUQTR, Frédérik Borel, mais «ils ont demandé aux professeurs d'être tolérants», dit-il.

«Même s'il n'y a pas eu de journée de grève adoptée lors de l'assemblée générale, la semaine passée, l'AGÉUQTR a quand même une position contre l'austérité», rappelle-t-il, «et la manifestation d'aujourd'hui s'inscrit dans le mouvement contre l'austérité du gouvernement. Donc, on n'est pas en contradiction avec la décision de l'assemblée générale qu'il y a eu la semaine passée», explique M. Borel.

Quelques étudiants de divers autres départements se sont joints aux étudiants en arts et en psychologie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer