Mission accomplie pour le Sanctuaire

De gauche à droite: Jonathan Houle, coordonnateur culture... (Stéphane Lessard)

Agrandir

De gauche à droite: Jonathan Houle, coordonnateur culture et événements, Pierre-Olivier Tremblay, recteur, Isabelle Bournival, directrice des ressources humaines et Nahalie Drouin, coordonnatrice du Bureau des pèlerinages.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Pierre-Olivier Tremblay, était un peu éreinté, vendredi, après avoir activement participé à la corvée de nettoyage, juste après le Festival de l'Assomption. Visiblement, la réussite de cet événement lui permet de conserver son sourire malgré les courbatures car le bilan qu'il en dresse est fort positif.

«Ça a été une réussite, selon tous nos standards», se réjouit-il en ajoutant qu'au «niveau de l'achalandage, on se maintient dans les eaux des dernières années.» Tout cela a été possible grâce aux 10 800 heures fournies par les bénévoles, a tenu à souligner le recteur.

Certaines activités ont été très prisées, en particulier la procession au flambeau à laquelle entre 3000 et 5000 personnes ont pris part. «Ça symbolise ce qu'on veut être ici, au Sanctuaire, un lieu de rassemblement, d'inspiration et de paix, de rencontre entre les différentes cultures et les différentes générations», dit-il. «On voit des manifestations ailleurs avec des flammes allumées pour la haine, mais ici, on allume la lumière pour l'amour et la paix», souligne le recteur en faisant de toute évidence référence aux derniers drames dans l'actualité internationale.

Dans le passé, la tenue du Festival de l'Assomption et du Grand Prix de Trois-Rivières au même moment était devenue problématique. Or, il appert que le dialogue entre les deux organisations commence à alléger un peu les irritants. Cette année, rappelons-le, des voitures de course ont en effet été apportées au Sanctuaire afin d'être bénies par le recteur.

D'autre part, le Festival de l'Assomption démontre encore une fois qu'il est un des piliers touristiques de la région. Pas moins de 105 autobus sont en effet venus au Sanctuaire en provenance de Montréal, d'Ottawa, de Toronto, de New York, du New Jersey, de Philadelphie, du Connecticut, de la Floride et même du Brésil.

Une fois de plus, la communauté haïtienne était aussi au rendez-vous. 

«Ils apportent une énergie et une foi, un élément de fête incroyable», a tenu à souligner le recteur. Le drame qui se joue présentement à Montréal et à la frontière de Saint-Bernard-de-Lacolle n'a pas eu d'incidences dans la région, a précisé le recteur, mais une quête spéciale a été faite au Sanctuaire pour aider les Haïtiens qui ont traversé la frontière en provenance des États-Unis. Sans pouvoir dévoiler immédiatement la somme recueillie, le recteur parle d'un montant «appréciable.»

«Comme Sanctuaire, on veut avoir une implication sociale», dit-il. «On n'est pas juste là pour maintenir les deniers pour payer le chauffage. On est ici pour soutenir et encourager des causes», fait-il valoir. Le Havre et le FAR, deux organismes d'entraide de Trois-Rivières, ont eux aussi reçu une contribution.

Le Sanctuaire continue à développer un côté encore plus festif. Cette année, pour souligner la fête mariale comme on fait depuis 1920, le Sanctuaire accueillait plusieurs artistes de renom sur la grande scène extérieure de la basilique.

La venue de Jonas, le 15 août, «a confondu les sceptiques. Les gens ont tripé vraiment sur Jonas», indique le coordonnateur des événements, Jonathan Houle. 

«Ils ont découvert le côté profond de cet homme-là», dit-il. Le spectacle de Jorane, pour sa part, a permis de vivre un voyage intérieur, ajoute-t-il.

Voxalik a dû déménager à l'intérieur de la basilique à la dernière minute, à cause du mauvais temps, mais le groupe a offert une performance coup de coeur malgré cet imprévu, assure M. Houle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer