Bataille de Bicolline: l'univers médiéval à l'honneur

Plus de 3500 visiteurs sont attendus à la... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Plus de 3500 visiteurs sont attendus à la 22e édition de la bataille de Bicolline de Saint-Mathieu-du Parc, du 13 au 20 août.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Saint-Mathieu-du-Parc) C'est tout un voyage dans le temps que s'apprêtent à vivre les quelque 3 500 personnes attendues dans le cadre de la bataille de Bicolline, du 13 au 20 août,  au Duché de Bicolline de Saint-Mathieu-du-Parc. Que ce soit des chevaliers, des trolls, des elfes ou même des pirates, tous ces personnages se côtoieront dans le cadre de la 22édition du plus grand rassemblement médiéval et fantastique en Amérique du Nord.

Alors que les préparations vont bon train à quelques jours de la mythique bataille de Bicolline, les organisateurs s'attendent à une saison record en terme d'achalandage pour la 22e édition. 

«L'an passé, on avait accueilli 3000 personnes, mais cette année, c'est une année record pour nous en ce qui a trait à la prévente des forfaits. On est donc très confiant de surpasser ce nombre et  d'accueillir 3500 personnes cette année. On a d'ailleurs réussi à doubler le nombre de gens qui viennent des États-Unis», mentionne la responsable des communications du Duché de Bicolline, Virginie Fréchette.

La bataille de Bicolline est un événement immersif et participatif où l'ambiance médiévale est mise de l'avant. Bien que le niveau de participation soit propre à chacun, tous les visiteurs qui souhaitent accéder au site doivent cependant être costumés pour l'occasion. 

Au coeur de la programmation, trois batailles se tiendront pendant la semaine de festivités médiévales fantastiques. En plus des trois traditionnelles batailles, plusieurs autres activités sont offertes lors de cette semaine, notamment des spectacles musicaux, le comédiéval club, des activités pour enfants et bien d'autres. 

Si la bataille de Bicolline s'adressait principalement aux mordus des jeux médiévaux grandeur nature auparavant, cette tendance s'est inversée et l'événement gagne en popularité au fil des ans. «Avant, plusieurs avaient des barrières à venir assister à notre événement, mais maintenant, on constate que les touristes cherchent de plus en plus à vivre des expériences nouvelles, donc on devient du même coup de plus en plus accessible à Monsieur et Madame Tout-le-monde», précise Virginie Fréchette.

Des forfaits pour tous

Bien que la durée de l'événement s'échelonne sur une période d'une semaine, plusieurs forfaits sont offerts pour satisfaire les besoins de la clientèle qui souhaite demeurer sur le site pour une durée plus ou moins longue. «On a plusieurs forfaits disponibles allant d'une journée à plusieurs journées, mais encore une fois cette année, je dirais que celui qui est le plus populaire est le forfait qui comprend les sept jours d'activités», explique Mme Fréchette.

Dans le but d'attirer encore plus de visiteurs, un nouveau forfait a d'ailleurs été ajouté pour la 22e édition. «On offre la possibilité aux visiteurs de louer des pavillons médiévaux pour leur séjour. Ainsi, ça nous permet d'encadrer d'une meilleure manière les participants», souligne Virginie Fréchette.

Du 13 au 20 août, la bataille de Bicolline battra son plein au Duché de Bicolline, situé à Saint-Mathieu-du-Parc. Pour plus d'informations sur la programmation: www.bicolline.org.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer