Le M/S Jacques-Cartier revivra

La ministre du Tourisme et députée de Laviolette... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

La ministre du Tourisme et députée de Laviolette Julie Boulet, le député de Trois-Rivières Jean-Denis Girard et la famille Harvey, Rachel Harvey, Michel Harvey, Amélie Harvey et Maryse Camirand posent à côté de la maquette du futur  M/S Jacques-Cartier.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le navire M/S Jacques-Cartier, une institution trifluvienne qui avait cessé ses opérations en 2012, revivra et offrira dès l'été 2018 un nouveau concept de croisières actives sur le fleuve Saint-Laurent.

Le projet nécessitera un investissement total de plus de 6,6 M$, dont la moitié proviendra de divers fonds d'aide du gouvernement du Québec.

Le capitaine Michel Harvey, sa conjointe Maryse Camirand et leurs deux filles Rachel et Amélie ont procédé lundi matin à l'annonce de ce projet, qui profitera d'aide financière notamment de la Stratégie maritime du Québec - Volet tourisme (1 092 057 $), ainsi que du Programme d'aide au développement des attraits touristiques (2 M$).

La petite famille devient du même coup la quatrième génération de Harvey à naviguer sur les eaux du Saint-Laurent depuis près de 100 ans.

«En 2012, l'entreprise avait besoin d'une pause stratégique. Mon père voulait prendre sa retraite. Pour nous, cette pause a permis de redéfinir notre créneau comme entreprise. On a vu ce qui se faisait à travers le monde et on s'est dit que c'est un marché d'avenir, les croisières», explique Michel Harvey.

Le navire pourra accueillir 66 passagers pour des croisières de 5 à 10 jours. À bord, on retrouvera des cabines modernes, une salle d'observation, un espace santé bien-être, un spa, un sauna et un accès à l'eau. L'équipe compte également servir une cuisine à base de produits régionaux aux passagers. 

Les voyageurs pourront vivre des croisières avec des activités dynamiques dans différents points d'intérêts du fleuve Saint-Laurent jusqu'en Gaspésie, comme de la randonnée pédestre, du kayak, des excursions en zodiac, du géocaching en plus de découvrir les îles, les archipels, les berges et le littoral du Saint-Laurent.

Des points d'embarquement sont prévus aux quatre coins du Québec, dont Saguenay, Gaspé et Québec, en plus de Trois-Rivières qui demeurera le port d'attache du navire. «Ça allait de soi que ça reste à Trois-Rivières. Le bateau est immatriculé à Trois-Rivières, nous avons grandi ici. C'est un excellent port d'attache», évoque Michel Harvey.

La ministre du Tourisme et députée de Laviolette, Julie Boulet, a d'ailleurs rappelé l'importance de l'entreprise dans l'histoire de la Mauricie.

«Le M/S Jacques-Cartier, ça fait partie de l'histoire de Trois-Rivières, ça fait partie de notre patrimoine. Nous avons tous des souvenirs relatifs à ce bateau, et de savoir qu'il va maintenant revivre et contribuer au développement touristique du Québec et du marché des croisières, c'est une excellente nouvelle. L'industrie des croisières est florissante, et le fleuve Saint-Laurent a tout ce qu'il faut pour prendre sa place comme attraction touristique de niveau international», mentionne Mme Boulet.

Le navire est présentement entreposé à Saint-Jean-Port-Joli, où les rénovations nécessaires à sa nouvelle vocation seront effectuées au cours des 18 prochains mois. Dès l'été 2018, il commencera à offrir ses excursions, sur une période de 24 semaines annuellement. L'entreprise estime que le projet permettra la création d'une vingtaine d'emplois, dont 18 sur une base saisonnière.

Les filles des deux propriétaires, Rachel, 15 ans, et Amélie, 12 ans, devraient faire partie de l'aventure elles aussi à bord du bateau lors de la saison estivale, formant peut-être la cinquième génération à reprendre les rênes de l'entreprise. 

«Mon père a grandi sur ce bateau-là, et c'est un peu pareil pour nous. Peut-être que dans quelques années, on reprendra le bateau nous aussi», a lancé Rachel en riant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer