MRC des Chenaux: nouvelle halte équestre à Saint-Prosper

Diane Héroux, présidente de Pégase sentiers équestres et... (François Gervais)

Agrandir

Diane Héroux, présidente de Pégase sentiers équestres et Michel Grosleau, maire de Saint-Prosper, devant la nouvelle halte équestre.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Saint-Prosper) Point de ralliement des motoneigistes et des quadistes, la Cabane Chez Roger de Saint-Prosper-de-Champlain, avec son hébergement et sa restauration, ajoute maintenant une nouvelle halte équestre à l'éventail de ses services et devient du même coup un incontournable touristique à l'année longue.

Le club Pégase sentiers équestres a en effet inauguré, vendredi, une nouvelle installation construite bénévolement par ses membres au coût d'environ 15 000 $ et qui permet de mettre à l'abri et de nourrir huit chevaux à la fois.

«Ça coûterait le double si ça n'avait pas été fait par des bénévoles», indique Lionel Arseneault, agent de développement de la MRC des Chenaux.

La présidente, Diane Héroux, indique que Pégase dispose maintenant de 200 kilomètres de sentiers dans la MRC des Chenaux et dans la MRC de Mékinac, ce qui attire de plus en plus les touristes équestres, dit-elle. De ce nombre, 60 km font partie du Sentier Transcanadien.

Le sentier de Pégase débute donc au barrage de la Gabelle, à Saint-Étienne-des-Grès, et se rend jusqu'à la nouvelle halte de Saint-Prosper. «Il reste un petit bout à attacher avec Saint-Ubalde. On veut rejoindre le réseau de Québec. Les gens de Québec, eux, sont rendus à Saint-Ubalde. Ça devrait se faire d'ici un an ou deux», dit-elle. Cela dépend du financement.

Après 19 ans de démarches, l'organisme n'est pas peu fier d'inaugurer sa quatrième halte équestre, la toute première de la MRC des Chenaux. Mme Héroux a profité de l'occasion, d'ailleurs, pour souligner la collaboration de la MRC des Chenaux et des autres partenaires en vue de la concrétisation de ce projet.

Cet été, une nouvelle halte devrait aussi être construite au camping du lac Morin, à la Gabelle, dit-elle.

Le genre de structure inaugurée vendredi est de plus en plus en demande, explique Mme Héroux. «S'il fait trop chaud, les chevaux sont à l'ombre. S'il pleut, ils sont à l'abri. Les touristes aiment ça. C'est sécuritaire», dit-elle.

Plus de 52 clubs représentant quelque 8000 membres font partie de la Fédération équestre, au Québec.

Les propriétaires de chevaux sont fort bien équipés. Ils transportent leurs animaux dans des remorques adaptées qu'ils laissent dans une halte pour ensuite partir dans les sentier avec eux.

«Partout où l'on a mis des haltes, il y a de l'hébergement, de la restauration et un très grand stationnement», dit-elle.

Comme l'explique M. Arseneault, l'idée est de partir à cheval pour plusieurs jours et de pouvoir trouver, à la fin de chaque journée de randonnée, de quoi se nourrir, se loger et obtenir des services adaptés au tourisme équestre.

Un des membres, Pierre Charette, demeure sur une fermette à Mont-Carmel, où il peut garder ses chevaux. Il fait de la randonné équestre depuis l'an 2000. «On ne fait que de la randonnée, pas de compétitions», précise-t-il.

Son plaisir est d'aller porter sa remorque au Festival western de Saint-Tite, puis de partir de chez lui à cheval vers Saint-Tite avec d'autres amis cavaliers. En été, il prend part à la plupart des activités organisées par le club Pégase. M. Charette apprécie la nouvelle halte de Saint-Prosper. «C'est une belle place pour faire de l'équitation ici. Le sol est beau, les sentiers sont beaux», dit-il.

Le maire de Saint-Prosper, Michel Grosleau, prévoit que les touristes auront du plaisir à découvrir à cheval «les paysages pittoresques de la MRC des Chenaux».

«Depuis sa fondation, en 1997, Pégase sentiers équestres a beaucoup fait au chapitre de la mise en place et de l'entretien du réseau», indique le préfet de la MRC, Gérard Bruneau, en soulignant tout particulièrement le travail de la présidente de Pégase qui travaille avec acharnement depuis 19 ans au développement du réseau équestre dans la Mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer