Tourisme hivernal: bilan mitigé en Mauricie

«Bien que certaines entreprises aient tiré leur épingle... (lightcatcher123rf)

Agrandir

«Bien que certaines entreprises aient tiré leur épingle du jeu, les établissements reliés spécifiquement à la motoneige, au traîneau à chiens et à la pêche blanche ont écopé passablement», explique Tourisme Mauricie.

lightcatcher123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) À l'image du temps qu'il a fait l'hiver dernier, la saison touristique hivernale a été en dents de scie dans la région. Si certaines entreprises ont connu une belle saison malgré les caprices de Dame Nature, celles oeuvrant en plein air dressent un bilan bien moins reluisant.

L'organisme Tourisme Mauricie a en effet dressé un bilan mitigé de cette saison qui a connu plusieurs épisodes de pluie. Dans un sondage réalisé auprès de 72 entreprises touristiques de la région et mené par l'organisme de développement touristique, 74 % des répondants qualifient malgré tout la saison «de régulière, bonne ou très bonne».

«Son de cloche positif: 63 % d'entre elles ont augmenté ou maintenu leur achalandage touristique durant la saison hivernale 2015-2016», affirme Tourisme Mauricie dans un communiqué.

Les 72 entreprises sondées sont réparties partout en Mauricie et regroupent des attraits, des établissements d'hébergement, des restaurants, des événements ainsi que des services. «11 % de celles-ci qualifient la dernière saison de très bonne, 36 % de bonne, 27 % de régulière et 26 % de difficile», note Tourisme Mauricie.

Ces entreprises affirment que les succès sont dus, entre autres, aux augmentations des investissements en publicité sur Internet et les réseaux sociaux, à leur notoriété croissante et celle de la destination de même qu'à une offre de services bonifiée.

Les entreprises offrant des activités extérieures ont toutefois un bilan bien moins reluisant. Les conditions météorologiques de l'hiver dernier ont été problématiques pour les activités de plein air. «Bien que certaines entreprises aient tiré leur épingle du jeu, les établissements reliés spécifiquement à la motoneige, au traîneau à chiens et à la pêche blanche ont écopé passablement», explique Tourisme Mauricie.

«Quelques répondants au sondage mentionnent même avoir eu des baisses d'achalandage frôlant les 50 %. Leur pérennité ne semble pas remise en question, mais c'est une saison qui ne passera pas à l'histoire, loin de là. Les bilans touristiques hivernaux des deux dernières années avaient tout de même été plutôt positifs.»

Malgré des conditions hivernales difficiles, les entreprises n'ont pas noté une diminution du tourisme européen.

«Ils ont fort heureusement été au rendez-vous, bien qu'il ait fallu adapter quotidiennement le calendrier des activités à pratiquer sur place. Ces visiteurs en long séjour constituent une part importante des retombées touristiques régionales et leur apport économique est indéniable», explique Tourisme Mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer