Les cow-boys mettent la table pour septembre à Saint-Tite

Les rodéos sont toujours aussi populaires à Saint-Tite... (Photo: Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les rodéos sont toujours aussi populaires à Saint-Tite comme on peut le voir sur cette photo qui date de 2014.

Photo: Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Saint-Tite) Les cow-boys se sont mis l'eau à la bouche en fin de semaine. Prélude aux activités du Festival western de Saint-Tite (FWST) qui se dérouleront en septembre prochain, les Grandes Estrades Coors Banquet recevaient la Finale Coupe Canada en fin de semaine, une compétition sanctionnée par l'International Professionnal Rodeo Association.

Chevaux sauvages avec ou sans selle, taureaux sauvages, prise du veau au lasso, terrassement du bouvillon, sauvetage, barils, échange de cavaliers, poneys express, compétitions juniors, il y avait de tout pour plaire à tous les amateurs.

Environ 2500 personnes ont donc dynamisé les gradins des Grandes estrades Coors Banquet, qui peuvent accueillir 7500 spectateurs. Un achalandage modeste, certes, mais qui laisse croire aux organisateurs que, encore cette année, la petite municipalité de Saint-Tite sera noire de monde lors des activités du FWST. Chaque année, plus d'un demi-million de visiteurs parcourent les étroites rues de Saint-Tite.

«C'est vraiment un beau week-end pour nous», mentionne le directeur général du FWST, Pascal Lafrenière. «2500 personnes qui ont assisté aux rodéos, c'est satisfaisant pour nous, c'est une finale canadienne. Ç'a aura permis aux gens de voir des rodéos d'une grande qualité à un prix abordable. 2500, pour nous c'est correct. On est en juin, il y a des gens qui sont au camping, des gens qui sont partis à la pêche, donc c'est un beau succès.»

Ouverture de la billetterie

À cheval sur son demi-siècle d'existence, le FWST a dévoilé dernièrement la programmation de sa 48e édition.

Dès lors, les amateurs peuvent se procurer leur billet pour assister à l'un ou plusieurs des rodéos professionnels qui seront offerts en pâturage pour le grand plaisir des cow-boys.

Comme à l'habitude, les laissez-passer, mis en vente en fin de semaine, se vendent comme des petits pains chauds. Le président se dit très satisfait des premières 48 heures de la billetterie.

«Certaines personnes attendaient dans les files d'attente depuis jeudi dernier. Donc ça aussi, c'est un beau succès. Les gens ont bien répondu à l'appel. On a un beau succès pour nos spectacles. Les billets partent rapidement. Les rodéos du week-end sont plus populaires, mais aucun n'est encore à guichet fermé. On est satisfait des ventes», assure M. Lafrenière.

Pour consulter la programmation complète du FWST, on visitera le site Internet www.festivalwestern.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer