Un beau succès pour le Festi-Volant de Grandes-Piles

Le Rokkaku de Grandes-Piles était piloté par le... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Rokkaku de Grandes-Piles était piloté par le président d'honneur du Festi-Volant, le comédien Rémi-Pierre Paquin.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Grandes-Piles) Il y avait de l'animation et de la poésie en fin de semaine sur les berges de Grandes-Piles.

Si l'ambiance pleine de vie était soutenue par les centaines de familles venues apprécier la 14e édition du Festi-Volant, la poésie tenait du décor spectaculaire de la rivière Saint-Maurice, additionné aux nombreux cerfs-volants multicolores dont les teintes se découpaient au couteau sur fond de ciel gris (samedi) ou bleu azur (dimanche).

Véritable terrain de récréation où les enfants avaient l'embarras du choix, le Saint-Maurice a également servi de théâtre aux légendaires combats aériens de Rokkakus, des cerfs-volants hexagonaux d'origine japonaise. Dix municipalités de la MRC de Mékinac étaient présentes sur la ligne de front pour défier leurs adversaires et, ultimement, remporter le tournoi. L'objectif de chacune: planer dans le ciel le plus longtemps possible tout en cherchant à dégommer ses adversaires. Et à ce jeu, tous les coups sont permis.

Le maire Michel Angers l'a appris à ses dépens. Celui qui pilotait le Rokkaku aux couleurs de Shawinigan n'a pas fait long feu dans l'horizon éventé de Grandes-Piles. Après quelques minutes d'échauffourée, son cerf-volant a piqué du nez pour s'enfoncer dans la neige. «J'ai été victime d'un complot», a-t-il laissé tomber avec humour en rembobinant sa ficelle.

Allégorie, s'il en est, de la solidarité régionale appelée de ses voeux pour livrer bataille à la morosité économique, le maire de Shawinigan tenait à prendre part à cette escarmouche amicale opposant, dans la bonne humeur, toutes les municipalités de Mékinac.

«Pour moi, c'est important d'être ici. C'est une activité de Mékinac, alors comme Shawinigan est juste de l'autre côté de la rivière, je me suis dis pourquoi pas. Je me fais toujours un devoir, un plaisir d'aller dans les activités des autres territoires de la MRC. Les gens viennent beaucoup à Shawinigan, donc c'est bien de venir les encourager à notre tour», souligne M. Angers.

Rencontré sur la rivière gelée, l'ex-maire de Grandes-Piles, Jean-Pierre Ratelle, aurait souhaité davantage de communication entre les municipalités de la MRC afin que, dans l'offre globale des événements festifs, les uns ne nuisent pas aux autres. «Ce qui est dommage, c'est qu'on se tire dans les pieds un peu partout dans la région actuellement. Il y a beaucoup d'activités en même temps. C'est donc un peu dommage qu'on ne se coordonne pas plus en terme d'activités», dit-il en faisant référence, entre autres, à la Classique hivernale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec de Saint-Tite. «Ça pourrait peut-être être aidant que la MRC planifie un peu plus ses activités», souligne M. Ratelle. «Mais au-delà de ça on a beaucoup de succès avec le Festi-Volant», renchérit-il aussitôt.

Et de fait, les 80 bénévoles actifs sur le terrain ont mangé les bouchées doubles pour accueillir plus de 5000 visiteurs dans ce village abritant normalement 380 âmes. Les enfants, particulièrement, on pu donner leur coeur à la fête, que ce soit dans la glissade vertigineuse aménagée sur la 2e Rue, dans le parc glacé construit au pied des falaises, en sillonnant les sentiers de glace chaussés de patins ou en traîneau à chien, voire en sirotant un chocolat chaud dans le nouveau restaurant installé pour l'occasion sur le site même des activités. Samedi soir, leurs parents ont réchauffé l'atmosphère au son endiablé du groupe Les Tireux d'Roches. «Avec les années, on a réalisé que notre clientèle était de plus en plus familiale. Je vois de plus en plus d'enfants, donc on essaie d'amener beaucoup de choses pour eux», mentionne le coordonnateur de l'événement Jean-Sébastien Rivest.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer