Fred Pellerin a attiré 54 000 visiteurs à Saint-Élie

Fred Pellerin... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

Fred Pellerin

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Élie-de-Caxton) Le joyeux délire du contenu des visites audioguidées aura poussé vers le haut les statistiques de fréquentation de Saint-Élie-de-Caxton au cours de la dernière saison touristique. Ces nouvelles capsules imaginées par Fred Pellerin ont fait leur part dans l'établissement d'un nouveau record d'affluence en 2014 avec près de 54 000 visiteurs.

En mai, lors du lancement des capsules rafraîchies du contenu des audioguides, Fred Pellerin racontait avoir misé sur un délire fondé sur la réalité pour créer le nouveau contenu sonore. Le conteur avait ajouté qu'il avait pris le pari de donner un produit «qui swingue, qui rit».

De toute évidence, le pari a été tenu haut la main pour permettre de dépasser la barre des 50 000 visiteurs accueillis en 2013. «On était dû pour renouveler le contenu. Fred se demandait si ça allait être pas pire cette année... Les gens nous racontaient qu'ils partaient de la balade après avoir ri à gorge déployée!», s'amuse à raconter Paul-André Garceau, coordonnateur du tourisme et des communications de Saint-Élie.

L'affluence a été constante durant toute la saison touristique, avec des sommets en juillet. Les visiteurs ont alors été si nombreux qu'il a fallu ajouter un quatrième parcours quotidien dans les rues du village.

«On a ajouté un départ sur l'heure du dîner. On a dû en ajouter 10 ou 12 en juillet. Et juin a été fort avec de nombreux autocars. Les écoles primaires ont été nombreuses à nous visiter cet automne, les statistiques se sont maintenues. On est fatigué, mais on est content de voir que les gens restent fidèles à la formule: l'audioguide, c'est bon; le garage renouvelé, ça a été une victoire», commente-t-il.

La clientèle habituelle provenant majoritairement de Montréal, de Québec, de Lanaudière et de la Montérégie a été de retour en 2014. Le comité touristique se réjouit d'avoir accueilli davantage de Mauriciens en cette saison qui a pris fin avec l'Action de grâce.

Il est assuré que Saint-Élie lancera une nouvelle saison touristique en 2015. En attendant, l'équipe se prépare à organiser la Féerie de Noël. L'événement sera présenté du 5 au 31 décembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer