Pierre-Olivier Hudon: sur une roue pour la bonne cause

Pierre-Olivier Hudon... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Pierre-Olivier Hudon

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La passion de Pierre-Olivier Hudon pour le monocycle est née en première secondaire, à l'école Paul-Le Jeune de Saint-Tite. D'abord attiré par l'aspect «prouesses» de son loisir, le monocycliste a parallèlement développé, plus tard, un intérêt pour les défis de distance, y ajoutant même un volet philanthropique. Il a récemment roulé de Percé à Québec au profit de la fondation Le Pont vers l'autonomie.

Quatre jours par semaine, M. Hudon est technologue en médecine nucléaire au centre hospitalier de Trois-Rivières. Les trois autres jours sont consacrés aux activités reliées à son sport, dont celles émanant de son entreprise Kaskade Monocycle, qui propose, entre autres, des conférences et des ateliers dans les écoles. Été comme hiver, il se déplace sur une roue, mais son véritable plaisir s'alimente dans les parcs de planche où il peaufine ses techniques et dans les compétitions où il les expose.

«Je suis plus un gars de skate park... Je vais faire des sauts, des acrobaties. Le défi m'attire, le fait de me faire dire que je ne peux pas faire ça, que c'est impossible, c'est ce qui m'attire! Je ne partirai pas un 50 km le soir pour m'entraîner...», précise celui qui peut sauter un mètre de hauteur et 2,60 mètres de longueur en monocycle, et qui a déjà sauté, toujours en monocycle, à travers une corde à danser en feu...

Il y a deux ans, une collègue de Pierre-Olivier Hudon organisait une activité de quilles au profit de Leucan à Louiseville. Il a alors émis l'idée de s'y rendre en monocycle, idée que des gens ont jugée farfelue, voire irréalisable. Le jeune homme a transformé le scepticisme en un défi, invitant les gens à donner à Leucan pour l'encourager à rouler jusqu'à Louiseville en plein hiver.

«J'ai parcouru 50 km dans une tempête de neige. En faisant cette randonnée-là, je me suis dit que les prochains défis seraient aussi intenses, mais sur des plus longues distances. De là l'idée du 550 km aller-retour à Mont-Tremblant, où j'allais faire la compétition de descente de montagne», raconte M. Hudon en parlant de son aventure de mai 2015, alors qu'il s'est rendu à Mont-Tremblant en monocycle, a terminé deuxième dans sa compétition et est revenu sur une roue. Il a amassé 1500 $ pour Leucan à cette occasion.

Son défi suivant, notre Tête d'affiche l'a élaboré en prenant connaissance de l'histoire de Dany Martel, un Shawiniganais rendu quadraplégique par un accident de la route. La vie de M. Martel est désormais facilitée par le prêt d'un bras robotisé par la fondation Le Pont vers l'autonomie, basée au Centre-du-Québec. Pierre-Olivier Hudon a choisi cette cause pour le défi qui l'a fait rouler de Percé à Québec en juin dernier. En sept jours, il a parcouru 820 km, récoltant plus de 2500 $ pour la fondation, alors qu'il s'était fixé un objectif de 1750 $.

«J'ai pensé à Dany Martel tout au long de mon voyage quand ça allait mal. Je me disais que j'avais la chance de pouvoir m'imposer des défis comme ça tandis que d'autres ont des défis dans la vie qu'ils ne s'imposent pas. J'avais ma mobilité à 100 % et je me suis dit que peu importe si ça va mal ou pas, je vais toujours réussir à m'en sortir tant que j'ai mes quatre membres», confie l'athlète qui a dû composer avec des bris mécaniques, des vents de face et des côtes qui ont ajouté au défi.

Le Mauricien souhaite transmettre sa passion aux plus jeunes, notamment via les ateliers et conférences qu'il donne dans des écoles et lors de spectacles dans des festivals, par exemple. «J'invite les jeunes à vivre leurs rêves à fond et je leur dis que c'est vraiment important d'avoir une passion dans la vie».

Avec ses amis de Kaskade Monocycle, il s'est rendu au Grand Canyon pour tourner des acrobaties dans un décor de far west et l'an prochain, le groupe compte aller en Islande.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer