Dîner reconnaissance Tête d'affiche: l'excellence récompensée

Le journaliste Martin Francoeur va animer le gala... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le journaliste Martin Francoeur va animer le gala Tête d'affiche, mercredi soir.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Chaque lundi, Le Nouvelliste offre à ses lecteurs une énergisante dose d'esprit positif, de motivation et d'espoir à travers le profil des personnalités désignées Tête d'affiche. Mercredi soir à l'hôtel Montfort de Nicolet, les 52 lauréats de la dernière année seront honorés à l'occasion d'un dîner reconnaissance saluant leur excellence et la force de l'exemple qu'ils inspirent dans la communauté.

Sélectionnés par un jury, les citoyens ainsi mis en valeur sont originaires des quatre coins de la région et oeuvrent dans différents secteurs d'activités, allant de l'éducation à la santé en passant par le sport, l'économie, le milieu communautaire, les arts et la philanthropie. Ces 31 hommes et 22 femmes (dont un couple) représentent toutes les générations, de l'étudiante impliquée dans le Carnaval de Gentilly à la dame de 88 ans de Lac-aux-Sables qui joue du piano dans les résidences et les églises.

Retraités ou encore actifs sur le marché du travail, les lauréats se distinguent souvent par leur implication bénévole, figurant dans la catégorie de personnes qui ne comptent pas les heures dédiées à une cause ou à une clientèle en particulier. Soucieuses de soulager la pauvreté ou de soutenir des personnes malades ou plus vulnérables, ces gens inspirent par leur altruisme.

Nos lauréats de cette année s'impliquent dans des organismes comme la Société de Parkinson, la Croix-Rouge, Leucan, Albatros, le Relais pour la vie, le Noël des Nôtres, Centraide, le Comité solidarité Trois-Rivières, le Noël du pauvre et la Fondation des grands brûlés. D'autres bénévoles sont associés à des organisations sportives comme le Grand Prix de Trois-Rivières, le gala Sport-Hommage, le Temple de la renommée, les Cataractes ou le club de ski de fond de La Tuque.

On remarque aussi parmi les personnes honorées des citoyens qui ont à coeur l'essor et la vitalité de leur milieu de vie, de leur communauté. On les retrouve entre autres dans les comités organisateurs d'événements rassembleurs comme des festivals, des rendez-vous sportifs ou même des marches citoyennes comme celle tenue à Shawinigan en septembre dernier.

«Tête d'affiche permet de découvrir des gens qu'on ne connaît pas et dont l'implication fait une différence dans leur communauté. Il y a aussi des gens qui sont des exemples de courage devant l'épreuve», fait valoir le président et éditeur du Nouvelliste Alain Turcotte.

Le profil de chacune des 52 Têtes d'affiche sera présenté lors de la soirée de gala, via des capsules vidéo réalisées par les artisans de Radio-Canada Mauricie et Centre-du-Québec, partenaire du concept. Les lauréats monteront sur la scène pour recevoir un laminé de l'article dont ils furent le sujet, et une personnalité coup de coeur sera dévoilée à la fin de la soirée animée par Martin Francoeur, du Nouvelliste. La soirée réunira aussi des invités des milieux politique, socioéconomique et académique de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Le jury de sélection des Têtes d'affiche est composé d'Alain Turcotte et Stéphan Frappier, respectivement président-éditeur et rédacteur en chef du Nouvelliste, Nancy Sabourin, chef des services français de Radio-Canada Mauricie et Centre-du-Québec, Martine Pépin, directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec, Louis Vanasse, retraité du Mouvement Desjardins, et François Roy, retraité du Service des communications de la Ville de Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer