Des pertes de 1467 $ au dispensaire de Parent

Des vaccins et de médicaments ont dû être... (Audrey Tremblay)

Agrandir

Des vaccins et de médicaments ont dû être jetés au dispensaire de Parent.

Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) La longue panne d'électricité et la défectuosité de la génératrice au dispensaire de Parent aura finalement engendré des pertes 1467 dollars au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ).

«Le montant pour les médicaments est de 1088,37 $ et pour les vaccins, les pertes s'élèvent à 378,86 $. Cela fait un total de 1467,23 $ pour les pertes occasionnées par un bris de la chaîne de froid dans le réfrigérateur des médicaments et vaccins», a confirmé Guillaume Cliche, agent d'information pour le CIUSSS-MCQ.

Rappelons que certains vaccins et médicaments ont dû être jetés au dispensaire de Parent, en raison d'une génératrice défectueuse. L'incident s'est produit pendant une longue panne d'électricité qui a touché, pendant 36 heures, le petit village de 350 habitants de la Haute-Mauricie récemment.

Les réfrigérateurs ont été trop longtemps sans électricité. C'est donc un bris de la chaîne de froid qui a fait en sorte que le CIUSSS-MCQ a dû se débarrasser des produits qui ne respectaient plus les normes et qui n'étaient plus sécuritaires.

Certains médicaments ont toutefois pu être récupérés. Des actions avaient été prises rapidement pour corriger la situation. La compagnie d'entretien pour la génératrice s'est rendue sur place dès que possible pour réparer la génératrice défectueuse. Elle a été remise en fonction. Le CIUSSS-MCQ a également fait savoir que certaines améliorations avaient été notées pour éviter de vivre à nouveau une telle situation.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer