La dame en attente d'une greffe réembauchée

Congédiée par le CIUSSS - MCQ, car elle était en... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Congédiée par le CIUSSS - MCQ, car elle était en congé de maladie depuis trop longtemps au sens de sa convention collective, la préposée aux bénéficiaires Nathalie Dubois a finalement été réembauchée.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Nathalie Dubois, cette préposée aux bénéficiaires qui avait été congédiée par le Centre intégré universitaire de santé de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS - MCQ) car elle était en congé de maladie depuis trop longtemps au sens de sa convention collective, a finalement été réembauchée.

Les représentants syndicaux de la dame qui est présentement en attente d'une double greffe rein et pancréas ont rencontré la direction du CIUSSS - MCQ jeudi après-midi afin de discuter de la situation. Cette rencontre a vraisemblablement eu lieu en raison d'une intervention du ministère de la Santé et des Services sociaux auprès de la direction. 

Les deux parties se sont alors entendues pour qu'elle recouvre son emploi. Elles ont cependant convenu que les détails de cette entente particulière resteront confidentiels. Il n'a donc pas été possible de savoir pour combien de temps le lien d'emploi a été réactivé et si la dame bénéficiera à nouveau du régime d'assurance pour les médicaments et les soins de santé.

Du côté syndical, on s'est dit extrêmement heureux que l'employeur ait décidé de faire marche arrière et de redonner son emploi à Mme Dubois. Cette dernière, avec laquelle il n'a pas été possible de s'entretenir jeudi car elle devait subir des traitements de dialyse en raison de sa condition, est très heureuse de ce dénouement selon ses représentants syndicaux. Elle pourra se raccrocher au fait qu'elle a toujours son emploi en attendant sa double greffe et qu'elle reprendra son travail une fois qu'elle sera sur pied.

«Nous sommes très heureux», a déclaré le conseiller syndical Luc Charpentier.

Le directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques du CIUSSS - MCQ, Louis Brunelle, tient quant à lui à préciser que le cas de Mme Dubois en est un unique et que c'est pour cette raison qu'une entente particulière a été conclue.

«Comme j'avais déjà dit, nous sommes sensibles au cas de Mme Dubois», a indiqué M. Brunelle.

En attente d'une double greffe rein et pancréas, Mme Dubois a été congédiée de son emploi de préposée aux bénéficiaires car elle était en congé de maladie depuis plus de 36 mois, ce qui donnait le droit à son employeur de résilier son lien d'emploi selon la convention collective en vigueur. Elle avait reçu une lettre au mois d'octobre dernier dans laquelle le CIUSSS - MCQ l'informait qu'elle n'avait plus d'emploi.

Mme Dubois a reçu une première greffe en 2013. Son corps a malheureusement rejeté les organes et elle doit maintenant attendre qu'un autre donneur compatible se manifeste. Elle est de retour sur la liste d'attente depuis mars 2016 et le temps d'attente est généralement de 18 mois. Elle a également été opérée à coeur ouvert à deux reprises afin de traiter une infection. Sous recommandation de son médecin, elle n'a jamais été en mesure de reprendre le travail, car elle est trop sensible aux infections.

La direction du CIUSSS - MCQ a bien essayé de lui trouver un autre emploi dans son organisation, mais sa condition ne lui permettait pas de s'acquitter d'autres tâches.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer